Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

© Radio France

Mary J. Blige & U2 : One

Diffusion du mardi 1 mai 2018 Durée : 5min

Au mois d'octobre 1990 et sur les conseils de son producteur Brian Eno, U2 s'exile à Berlin pour tenter de terminer "Achtung Baby" son 7ème Album.

À cette époque le groupe connait des tensions entre, d'un côté, Bono et The Edge qui souhaitent faire évoluer leur musique vers l'électronique et la dance et de l'autre Larry et Adam pour qui U2 doit rester un groupe de Rock. 

Alors que la bande est à deux doigts de l'implosion, the Edge, le guitariste arrive un matin en studio avec cette mélodie jouée sur quatre accords et qui deviendra "One" élu depuis comme une des plus grandes chansons du XXème siècle. 

De tout le répertoire de U2, "One" est la chanson qui a été la plus adaptée et reprise depuis sa création en 1991. Parmi ses interprètes on compte quelques pointures du calibre de Kezia Jones, REM ou Joe Cocker, mais surtout, Johnny Cash légende de la country qui reprendra "One" au tournant des années 2000. 

U2 est arrivé à Berlin au lendemain même de la réunification officielle des deux Allemagne. Pour cette raison, on a longtemps associé "One" à la chute du mur, mais Bono a très vite expliqué qu'il y avait plusieurs lectures possibles de ce texte. Un texte qu'il dédiait aussi à son pote The Edge alors en plein divorce. Lors de sa tournée  "Un tour sur moi même" l'ex Téléphone Jean Louis Aubert a offert à ses fans une version très intimiste de "One".

Fidèle à sa réputation de groupe engagé, U2 cède les Royalties générées par la chanson "One" à la lutte contre le SIDA. Voilà pourquoi de toutes les interprétations du texte, celle d'une lettre qu'un jeune homosexuel écrit à son père pour lui annoncer sa séropositivité, semble la plus plausible. 

En 2005 "One" sera de nouveau N°1 des charts planétaires grâce à la version de Mary J Blige et U2.