Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Où sont passées les gazelles

Diffusion du mercredi 1 novembre 2017 Durée : 5min

Titre des années 80 avec, Lizzy Mercier Descloux et "Ou sont passées les gazelles ?". Ce titre sera également chanté par The Mahotella Queens, Yvonne Chaka Chaka et par la Star Academy 2 en 2002.

C'était bien avant Johnny Clegg, bien avant Paul Simon et son album Graceland, bref, bien avant que la musique d'Afrique du sud ne lance la mode de la World Music.

Lizzy Mercier Descloux, jeune artiste avant-gardiste, installée à New York et très proche des milieux punk-rock, ramenait de son périple africain "Où sont passées les gazelles" une chanson inspirée de "Kazet" un tube des township de Soweto.

Au début des années 80 Lizzy Mercier Descloux faisait entrer le Mbaqanga dans nos hit parades.

Le Mbaqanga c'est la musique de Soweto, un mélange des rythmes et des influences de l'Afrique du Sud. C'est une danse aussi, qui, tout au long des années d'apartheid aidait à mieux supporter la souffrance et l'humiliation.

Star du Township, Simon Mahlathini dit le lion de Soweto et ses Mahotella Queens ont beaucoup contribué à faire sortir de ses frontières cette musique restée des plus festives malgré son lourd message.

L'immense Harry Belafonte sera, aux états unis, l'ambassadeur de la chanson Kazet. Son dernier album "Paradise in Gazangulu" paru en 1988 est un acte militant contre l'apartheid, d'une part et de l'autre, pour la libération de Nelson Mendela.

Pour faire un peu de géopolitique le Gazangulu était, de 1973 et jusqu'à l'éléction de Mandela en 1994, une province libre et indépendante d'Afrique du sud, enclavée entre le Mozambique et le Zimbabwe.

Depuis bientôt 40 ans, "Kazet" est la chanson d'Afrique du Sud la plus diffusée dans le monde. Depuis 84, elle est dans l'hexagone un des tubes qui a le plus marqué nos années TOP 50.

Régulièrement reprise et adaptée, on la retrouve en prime time dans la saison 2 de la Star Ac interprétée par Nolwenn Leroy, Houcine et Emma Daumas.