Replay du mercredi 6 mai 2020

Amour, paix et amitiés en chanson

Au mois d’Avril 1996 la tension monte d’un cran entre le Sud Liban et Israël. En réponse aux missiles lancés par le Hezbollah, le premier ministre Shimon Peres déclenche l’opération « Raisins de la colère ».

Khaled et Jean-Jacques Goldman ayx 12ème Victoires de la Musique le 10 février 1997.
Khaled et Jean-Jacques Goldman ayx 12ème Victoires de la Musique le 10 février 1997. © Getty - Stéphane Cardinale

Les premières victimes de ces attaques seront essentiellement des civils des deux camps. Alors que la région s’embrase, Jean Jacques Goldman et Khaled, le juif et l’arabe, s’unissent pour écrire Aïcha, une chanson d’amour, de paix et de liberté que reprendront bien plus tard les deux princes du Raï, Khaled et Faudel. 

Dans la chanson, Khaled tente de séduire cette reine de Saba en la couvrant de cadeaux et de jolies promesses. Mais la belle, dont le prénom signifie "vivante", n’attend que du respect et les mêmes droits que les hommes. Ecrit il y a plus de 20 ans, ce texte de Jean Jacques Goldman reste, hélas, très actuel.

Mots clés: