Replay du mardi 2 janvier 2018

Pop Fêtes : Images et "Les démons de Minuit"

Dans notre revue des chansons indispensables pour réussir votre nuit du Réveillon, nous ne pouvions passer à côté des "Démons de Minuit". 13 fois N°1 de notre Top national, plus forte vente de l'année 86, les "Démons" restent aujourd'hui encore l'hymne incontournable de nos années 80.

© Radio France

Pour les fans de trompettes, de trombones et autres bombardes, il existe cette version Top fanfare enregistrée par "Les Boules de Feu". En fait c'est un collectif d'étudiants en médecine de l'université de Reims qui, avant de vous soigner les entrailles, vous explose les oreilles.
Il y a 30 ans Image établissait avec ses treize semaines N°1 de notre Top national le record des ventes de l'année 86. Dans les supermarchés les fans des "Démons de Minuit dévalisaient les palettes avant même que les vendeurs n'aient le temps de ranger les vinyles dans les bacs. Pour la petite histoire, un jour, alors que la vidéo était diffusée pour, au moins la cent millième fois, quelqu'un dans un ministère s'est réveillé et a voulu l'interdire. Dans une scène on voit un prêtre qui se bourre la gueule accoudé à l'autel de son église et qui se fait, ensuite, tailladé par un talon aiguille, forcément, ça fait mauvais genre.

Mots clés: