Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Dans les années 1980, Andy Bell & Vince Clarke  du groupe Erasure.
Dans les années 1980, Andy Bell & Vince Clarke du groupe Erasure. © Getty - David Redfern

Rien n'effacera "Oh l'amour" d'Erasure

Diffusion du mardi 2 avril 2019 Durée : 5min

"Oh l’amour, tu as brisé mon cœur, tu es parti je suis seul et j’ai mal de toi..."

Le tube « Oh l’amour » du groupe Erasure est sorti en 1986 et, est toujours glorifié aujourd’hui comme le titre fondateur de la nouvelle dance music. Tellement glorifié que depuis le début de ce siècle, un nombre quasi incalculable de groupes issus de la house et de l’électro, comme Dollar, le réactive à grands coups de décibels.

Comme la boisson éponyme à base de rhum et de Jus d’orange, une bande de mixeurs fous cachés derrière le nom de « Malibu drive » a, plus récemment injecté une sacrée dose de potion magique au titre d’Erasure. 30 ans après l’original, cette énième version du titre en mode dancefloor en folie peut faire regretter aux plus nostalgiques l’époque des boîtes à rythmes et des premiers synthés.

Avec de la dance et de la boule à facette au plafond gravées dans son ADN, « Oh l’amour » n’a pas fini de secouer la couenne de nos contemporains. Sous des formes Remixées, reliftées, carrossées ou botoxées par toutes sortes de savants fous, il revient régulièrement pointé dans nos charts et autres Hits parades comme en 2007 dans le best of d’un collectif de DJ allemands baptisé Yamboo.

Pour l’histoire de la Pop, « Oh L’amour » est une chanson avant-gardiste, de celles qui marquent une génération par leur originalité et leur sonorité. A sa sortie en 1986, les synthés et autres machines à sons dominent le TOP 40 anglais, révélant tout une bande d’alchimistes du décibel avec un certain Vince Clarke comme gourou. Ce musicien aussi talentueux que discret est un des membres fondateurs de Dépêche Mode avant de créer Yazoo et plus tard avec son pote Andy Bell « Erasure ». Un duo qui, 30 ans après sa formation continue de hanter, partout dans le monde, la scène electro.