Replay du mercredi 14 avril 2021

Après bébé : la rééducation périnéale

- Mis à jour le

Après bébé, mais en fait à chaque fois que le périnée se relâche, il sera utile de remuscler cette partie de notre corps qui, quand elle est moins tonique, conduit à des fuites urinaires.

Au bureau, en voiture, la rééducation périnéale peut se faire discrètement à tout instant.
Au bureau, en voiture, la rééducation périnéale peut se faire discrètement à tout instant. © Getty - Westend61

Tout d'abord notre périnée c'est cet ensemble de muscles au niveau pelvien qui relie le pubis au coccyx, ce que Guillaume Douet ostéopathe appelle :

le hamac uro-génital au niveau du bassin. 

Ce "hamac" a un rôle primordial pour la retenue urinaire ou fécale mais aussi un rôle mécanique très important dans l'équilibre du bassin.

A quels moments de la vie, notre périnée est-il soumis à rude épreuve ?

Voici quelques unes des réponses qui, nous allons le voir, ne concernent pas que les femmes :              

  • la grossesse, pendant 9 mois les muscles vont avoir tendance à se distendre,
  • l'accouchement, quand l'enfant se fraie un chemin sur ce "hamac", 
  • mais aussi à tout moment de la vie quand il y a relâchement musculaire et difficulté de la retenue urinaire : après une ablation de la prostate par exemple.

Avec qui allons-nous entamer ce travail de rééducation périnéale ?

Guillaume Douet nous invite à nous rapprocher des kinés et des sages-femmes pour débuter ces exercices, que nous poursuivrons de toute façon à la maison, disons dans notre vie quotidienne.

Parmi la panoplie de techniques possibles, citons le Medecine Ball, ce gros ballon gonflable va permettre de travailler, des applis connectées à votre téléphone pour un programme de contracté-relâché avec partie à insérer, la méthode la plus connue étant celle qui alterne contractions-relâchements pour tonifier toute la zone musculaire.

Le mieux c'est de le faire régulièrement, sans même avoir de soucis, ça permet de garder une bonne tonicité.

Pensez-y quand vous êtes arrêté(e) à un feu rouge, quand vous lisez un mail et aussi au moment où vous urinez : stop ou encore ?