Replay du jeudi 8 octobre 2020

L'hypersensibilité : pourquoi tout est émotion pour les personnes à fleur de peau ?

- Mis à jour le

Ils/Elles reçoivent toute intention un peu appuyée de plein fouet, pour eux les émotions sont des marées qui les envahissent, de" vraies éponges à émotions" dit notre coach

Tout est émotion pour les hypersensibles
Tout est émotion pour les hypersensibles © Getty - Ezra Bailey

Ces "éponges à émotions" vous les avez croisées à la maison, à l'école, au bureau, chez des amis, notre coach en développement personnel Julie Lancel estime que 15 à 30% de la population est hypersensible. Avec eux les larmes ne sont jamais loin, ils peuvent vous donner l'impression de lire vos émotions sur votre visage alors même que vous n'avez rien formulé. L'hypersensibilité peut se décliner en trois axes : 

  • l'hyper-sensorialité (bruits, odeurs, toucher... ),
  • l'hyper-émotivité (fulgurance des sentiments, empathie, larmes, rires...), 
  • l'hyper activité des pensées (mais pourquoi m'a t-on dit ça, ce geste signifiait quoi ? L'esprit n'est jamais au repos.)

Vivre avec son hypersensibilité c'est apprendre à reconnaître ces vagues d'émotions et à dégager ce qui est important, pour laisser de côté ce qui ne doit pas bouleverser (à ce point !).

Julie aime parler de "hautement sensibles" plutôt que d'hypersensibles, pour ainsi mettre en avant les super capacités de ces personnes à fort potentiel émotionnel, parce que ces prédispositions, lorsqu'elles sont bien gérées ne sont pas un handicap mais une qualité.

Disons que l'hypersensible a été très généreusement côté émotions, ne lui en veuillez pas s'il/ ou si elle a besoin de beaucoup de repos : ça fatigue.

Mots clés: