Replay du mercredi 24 février 2021

Le ou plutôt les jeûnes intermittents

- Mis à jour le

Avec le jeûne intermittent il n'est pas question de ne pas se nourrir mais de répartir la nourriture selon une règle un tiers/deux tiers sur le temps d'une journée

Divisons la journée en un tiers/deux tiers.
Divisons la journée en un tiers/deux tiers. © Getty - Westend61

Avant de parler de jeûne, parlons de cet état franchement vasouillard dans lequel nous nous trouvons parfois après le déjeuner.  Le ventre est lourd, l'énergie réduite au minimum, nos paupières sont lourdes, très lourdes et pas besoin d'hypnotiseur pour plonger dans un sommeil profond... Il faut dire que nos sociétés modernes nous ont habitués à des nourritures riches et copieuses, or la digestion demande beaucoup d'énergie. C'est sur ce constat qu'intervient l'ostéopathe Guillaume Douet.

Le jeûne intermittent que défend Guillaume vise à nous conserver notre énergie pour les multiples tâches de la journée.

Car c'est quand même idiot de passer sa journée à piquer du nez. De plus en plus de personnes se tournent vers le jeûne intermittent qui découpe la journée ainsi : seize heures sans s'alimenter mais en s'hydratant et huit heures pendant lesquelles il y a plusieurs repas. 

Ça signifie qu'on fait sauter le petit déjeuner ou le dîner ?

Oui. L'opération consiste, vous l'avez compris, à garder son énergie pour faire autre chose que digérer mais aussi à obliger le corps à nettoyer l'organisme (système digestif, déstockage de graisses, limitation du stress oxydatif...)

Attention à ne pas priver abusivement notre corps d'alimentation, cela pourrait conduire aux carences. Le jeûne intermittent est déconseillé pour les personnes qui souffrent de pathologies cardiaques, les femmes enceintes, les jeunes.

Pour une personne en bonne santé : un ou deux jours par semaine est un bon rythme. 

Il ne faut pas maintenir ce jeûne trop longtemps, le mieux est évidemment d'en parler avec son médecin.

Ce jeûne intermittent peut aider à perdre du poids mais ça n'est pas sa vocation et n'atteignez jamais un état de manque, de frustration qui aurait comme conséquence fâcheuse de vous faire prendre énormément de poids en effet boomerang.