Replay du mercredi 27 janvier 2021

Prévenir l'ostéoporose ? L'avis de notre ostéo

- Mis à jour le

Cette décalcification des os les rend plus fragiles, plus cassants, elle touche les femmes mais aussi les hommes. Deux idées à retenir pour la prévention de l'ostéoporose.

Marcher c'est bon pour tout : y compris pour prévenir l'ostéoporose.
Marcher c'est bon pour tout : y compris pour prévenir l'ostéoporose. © Getty - Westend61

Avec le temps les os  se fragilisent, c'est un fait. De plus selon les caractères héréditaires, l'ostéoporose peut se transmettre de génération en génération. Il y a donc des familles à ostéoporose. Le corps de l'os perd de sa densité, celui-ci devient "une coquille vide". Etant moins denses, les os pourtant si solides lorsqu'ils sont en bonne santé, deviennent cassants et les fractures du poignet ou des hanches sont à redouter.

Guillaume Douet : existe t-il des moyens de prévenir cette perte de densité osseuse ?

Notre ostéopathe nous rappelle l'importance du calcium dans notre alimentation et contrairement à ce que la publicité a fait entrer dans nos cerveaux : les produits laitiers ne sont pas les plus grands pourvoyeurs en calcium. Ils sont largement devancés par la menthe ou les amandes. Beaucoup de végétaux contiennent du calcium, alors comme toujours, privilégions une alimentation équilibrée et variée.

Après le calcium, Guillaume souligne l'importance de la vitamine D.

La vitamine D facteur de minéralisation osseuse, nous vient de l'exposition à la lumière, mais pas seulement, là encore certains aliments peuvent nous en fournir :  

  • harengs, sardines à l'huile ainsi que d'autres poissons dits gras,
  • les champignons, 
  • le chocolat noir... 

Et puis en ces périodes de début d'année peu lumineuses, n'oubliez pas de sortir de la maison, "même par temps couvert, 15 minutes au grand air suffisent à nous procurer notre dose de vitamine D."

Evidemment Guillaume ajoute qu'on peut profiter de ce temps passé à respirer dehors, en toute saison, pour faire un peu d'exercice !