Replay du vendredi 30 avril 2021

S'échauffer avant d'aller marcher ou courir

- Mis à jour le

Un peu de mise en route conseillée par notre coach sportif, parce que je le vaux bien ! Les 4 bienfaits et les 2 erreurs à éviter à la phase d'échauffement.

Echauffement avec des outils de grand. Il est à qui ce lutin ??
Echauffement avec des outils de grand. Il est à qui ce lutin ?? © Getty - RichVintage

Les échauffements ont évidemment pour objectif de préparer le corps à l'exercice soutenu auquel on va le soumettre. Louison Peltier, qui est coach sportif recommande les échauffements pour réduire les possibles blessures et améliorer les performances. Il y a 4 bienfaits à cette mise en route du corps : 

  • pendant l'échauffement la température de notre corps augmente et cela va permettre aux muscles de se contracter plus vite, 
  • dans les articulations la production du liquide synovial est favorisé (ce liquide assure la lubrification et prévient l'usure des cartilages),
  • le système nerveux est sollicité pour une meilleure coordination du corps, 
  • ces mouvements vont favoriser également le transport de l'oxygène vers le muscle.

Et quand on en est à la phase d'échauffement, il faut veiller : 

  • à ne pas aller trop vite, un échauffement ça se fait en douceur, on accélère petit à petit,
  • évitons les étirements statiques car l'échauffement a pour véritable but de mettre notre corps en mouvement.

Mais quels sont donc les gestes à privilégier ? Pensons à nos articulations et faisons des petits cercles tout en douceur, avec notre cou, nos épaules, nos coudes, nos poignées, nos hanches, nos genoux et nos chevilles.

Pensez-y avant le match de foot, la randonnée ou la course. Merci Louison Peltier.