Replay du jeudi 3 septembre 2020

Si je disais à ma petite voix intérieure d'être agréable avec moi-même ?

- Mis à jour le

A l'intérieur de ce dialogue quasi permanent que nous entretenons avec nous-même, nous utilisons parfois des mots très durs, qui ne sont pas sans conséquence.

Ce dialogue permanent avec nous-même
Ce dialogue permanent avec nous-même © Getty - XavierArnau

Julie Lancel (coach en développement personnel)  nous invite à écouter le ton et les mots que nous employons pour nous adresser à nous-même. Le corps et l'esprit étant intimement liés, quand nous nous autoflagellons, nous générons une mauvaise image de nous-même, la perte de la confiance en soi est l'une des conséquences et avec elle des phases dépressives.

Et si prendre conscience de ces pensées négatives était la première étape pour corriger le tir, aller vers plus de bienveillance vis-à-vis de soi-même ?

Mots clés: