Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

Aérophagie
Aérophagie © Getty

Aérophagie

Diffusion du lundi 2 septembre 2019 Durée : 2min

C’est quoi l’aérophagie ?

L'aérophagie est un phénomène normal dont l'exagération correspond à une absorption trop importante d'air dans le système digestif, particulièrement au moment des repas. 

Signifiant littéralement « manger de l'air », il s'agit d'un trouble fonctionnel digestif bénin, mais qui provoque beaucoup d'inconfort. L'aérophagie est parfois responsable de remontées d'air appelées communément « rots » et ne doit pas être confondue avec le reflux gastro-œsophagien même si les symptômes peuvent se rapprocher. En outre, il est conseillé de consulter un médecin dès qu'il y a sensation de brûlure. 

Un régime alimentaire inadapté, liée à la consommation excessive de certains aliments et boissons comme des boissons gazeuses et sucrées (sodas), des bonbons, de la mie de pain, et des chewing-gums ainsi que de mauvaises habitudes lors des repas comme manger trop rapidement favorise l'ingestion d'une grande quantité d'air. Les troubles anxieux comme le stress représentent un facteur de risque. 

L'aérophagie se manifeste par une sensation de pesanteur de l'estomac et d'inconfort à la digestion, des éructations intempestives, symptôme le plus distinctif, qui soulage la sensation d'inconfort à la digestion et des flatulences. 

Que peut on faire quand on a de l’aérophagie ?

Sur le moment, un massage abdominal visant à dégager le tube digestif peut soulager. 

Mais les personnes atteintes d'une manière régulière doivent surtout travailler sur les causes de ce trouble, à chercher dans l'hygiène alimentaire (manger et mastiquer lentement, supprimer certains aliments qui favorisent l'aérophagie comme les boissons gazeuses, les bonbons et les chewing-gums).

Il convient d'autre part de traiter les troubles anxieux et le stress associés soit par une thérapie adéquate, soit en pratiquant une activité sportive, la relaxation... 

Et pour finir, un bon conseil pour réduire le risque : on ne mange pas debout sur le pouce en deux minutes en étant speed !