Replay du lundi 4 février 2019

Cancers évitables

Est-ce vrai Docteur Ducassé que près de la moitié des cancers seraient évitables, si les Français avaient de meilleures habitudes sanitaires ?

Cancers évitables
Cancers évitables © Getty

En effet, comme cela a été dit par le Ministère de la Santé "Trop peu de Français sont conscients des risques qu'ils prennent" et il est donc essentiel de rappeler ici à France Bleu Occitanie certains points très précis. 

Ainsi, selon un récent communiqué du Centre international de recherche sur le cancer : sur près de 350 000 cas de cancer diagnostiqués chez les personnes de plus de 30 ans, 41% auraient pu être évités si cette population n'avait pas été exposée à certains facteurs de risque ou si cette exposition avait été limitée. 

Le tabac d'abord, puis l'alcool, une mauvaise alimentation, et enfin l'obésité sont les quatre facteurs principaux en France de ces 41% de cancers "évitables".

1.      Le tabac a été responsable en 2015 de 20% des nouveaux cas évitables et il est à l'origine chaque année de près de 70 000 diagnostics de cancer. Il est ainsi impliqué dans 90 % des cancers du poumon, 50 à 70 % des cancers des voies aérodigestives supérieures, 40 % des cancers de la vessie et 30 % des cancers du pancréas.

2.      L'alcool provoque 8% des nouveaux cas de cancer évitables (soit près de 30 000 chaque année !), dont 80 % des cancers de l’œsophage, 20 % des cancers du côlon et 17 % des cancers du sein. 

3.      L’obésité comme une alimentation déséquilibrée avec une faible consommation de fruits, de légumes, de fibres alimentaires et de produits laitiers, ainsi qu'une consommation élevée de viandes rouges et de viandes transformées sont chacune responsables de plus de 5% des nouveaux cas de cancer.

4.      Les autres facteurs de risque "évitables" sont moins fréquents. On y trouve les "agents infectieux" tels que le papillomavirus humain ou la bactérie Helicobacter pylori, et les "expositions professionnelles", comme par exemple celle à l'amiante ou aux pesticides, ainsi que la pollution de l’air.

Mon conseil : c’est de rappeler que la pratique d’une activité physique, à raison d’au moins 30 mn par jour, l’arrêt du tabac ainsi que la promotion d’une alimentation saine basée sur les légumes, les légumineuses, les fruits et les produits laitiers font partie des actions essentielles de prévention des cancers en particuliers mais d’une bonne santé en général.

Mots clés: