Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

Crampes nocturnes
Crampes nocturnes © Getty

Crampes nocturnes

Diffusion du mardi 15 janvier 2019 Durée : 1min

Ca peut nous prendre en pleine nuit…sans prévenir…nous réveiller même parfois…ce sont les crampes nocturnes

Contraction soudaine, involontaire et aiguë des fibres musculaires, la crampe nocturne provoque une douleur tellement forte qu'elle nous sort du sommeil et que les muscles restent souvent endoloris longtemps après le réveil. Si la crampe nocturne touche le plus souvent le mollet ou la cuisse de façon soudaine, il y a cependant autant de crampes que de causes possibles :

·         une mauvaise position ;

·         le froid ;

·         un effort physique intense dans les heures précédant l’endormissement ;

·         une déshydratation ;

·         des problèmes articulaires au pied ou au genou ;

·         la grossesse ;

·         une carence en certains minéraux (calcium, magnésium, potassium) ;

·         l'hypothyroïdie (qui entraîne un déséquilibre en sels minéraux) ;

·         l'insuffisance veineuse ;

·         la prise de certains médicaments (diurétiques, cortisone, laxatifs irritants...).

Comment en venir à bout ?

·         Le premier réflexe est de relâcher le muscle crispé en l'étirant.

·         En cas de crampe au mollet, on peut, par exemple, poser l'extrémité du pied sur le sol tout en serrant et relâchent le muscle avec une main. Puis on masse, du bas vers le haut, pour favoriser la circulation sanguine.

·         En cas de crampe au pied ou à la cuisse, quelques pas sur un sol froid aident généralement à la faire passer.

En prévention, si vous en êtes régulièrement sujet, sachez que certains aliments permettent de les prévenir et de les soulager. Bananes, abricots secs, lentilles... qui sont riches en magnésium et/ou potassium

Mon premier conseil : buvez de l'eau en prévention. Le muscle étant composé à 75 % d'eau, s'il est déshydraté, il ne fonctionne forcément pas bien. On boit donc régulièrement, toute la journée, au moins 1,5 l. Plus si l'on fait du sport car, en transpirant, le corps élimine de l'eau et des minéraux. On préfèrera des eaux riches en minéraux et en particulier en magnésium.

Mon deuxième conseil : si ces crampes nocturnes sont très fréquentes parlez-en à votre médecin qui saura rechercher une cause curable à cette situation.