Toutes les émissions

Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

Couvrez vous
Couvrez vous © Getty

Erreurs à ne pas faire pour se réchauffer

Diffusion du mercredi 27 mars 2019 Durée : 2min

Pour combattre la baisse du mercure, chacun y va de sa petite habitude. Sauf que certaines n'accomplissent pas la tâche, voire provoquent l'effet inverse. Suivez l’avis de notre Doc France Bleu, le Docteur Jean-Louis Ducassé pour vous réchauffer en évitant 5 erreurs

1.       Boire trop chaud : pour faire face aux températures qui baissent, vous pensez que rien de tel que de tremper vos lèvres dans un bon chocolat chaud. Erreur. Pendant un laps de temps très court, précisément celui où l’on savoure, le corps connaît effectivement une sensation de chaleur. Mais cela ne dure pas, au contraire. Car l'organisme doit conserver une température constante et confronté au chaud ou au froid, il lutte pour rééquilibrer la température. 

2.       Prendre des bains brûlants : Qui ne rêve pas, en rentrant d’une dure journée de travail, de se plonger dans un bain fumant et d’y rester pendant une heure ? Au risque de décevoir, le geste est inefficace. À l'instar des boissons chaudes, le corps se réchauffera sur le moment mais refroidira à la sortie. Conclusion, réglez votre mitigeur sur une température moyenne.

3.       Boire de l’alcool : le traditionnel verre de vin chaud en plein hiver rehausse-t-il réellement la température ? Malheureusement non. Certains types d'alcool dilatent les vaisseaux sanguins, ce qui laissera le froid pénétrer plus facilement. De plus, l'alcool se contente de déplacer la chaleur corporelle interne vers la surface de l'organisme, d'où le phénomène des joues rouges. Cette sensation cessera d'ailleurs dès la dilatation terminée et la sensation de froid sera ensuite plus intense encore.

4.       Ne porter qu'un seul vêtement très chaud : « J’aurais dû mettre un plus gros pull » vous dites-vous, grelottant à l’arrêt du bus. Détrompez-vous, ce n’est pas l’épaisseur qui compte. Mieux vaut superposer des matières plus fines, que de porter uniquement un tee-shirt et une grosse doudoune. Il faut accumuler les couches de vêtements qui créent des espaces d’air protégeant le corps de l’entrée du froid. Je préconise au moins trois couches. Coté tissus, le coton est le meilleur ami de la peau puisqu’il lui permet de respirer et de ne pas transpirer, à la différence des matières synthétiques. Pour les autres couches, la laine ou le velours vous permettront des moments tout doux et bien au chaud.

5.       Augmenter le chauffage pour dormir : Le chauffage est le faux-ami du sommeil. En augmentant la puissance, on risquera de se réveiller plusieurs fois en plein milieu de la nuit. De plus, cela favorise le choc thermique au moment de la sortie de la chambre dès le réveil. Pour bien dormir, la pièce ne doit pas dépasser les 19 degrés et pour les grands frileux, mieux vaut multiplier les couvertures fines, plutôt que de se faufiler sous une grosse couette.

Voilà, luttez bien contre le froid, mais pas n’importe comment