Toutes les émissions

Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

C'est peut être la grippe...
C'est peut être la grippe... © Getty

Grippe ou rhume ?

Diffusion du mercredi 31 octobre 2018 Durée : 2min

Nous approchons de la période de la grippe mais il y a également des rhumes et la question peut se poser « ai je un simple rhume ou est ce que je couve une bonne grippe ? »

Un nez qui coule, une toux, une fatigue, des maux de tête ... alors que certains parlent de rhume, d’autres évoquent la grippe. Si les symptômes de ces deux maladies respiratoires d’origine virale sont proches, ces infections sont pourtant bien différentes même si elles sont parfois difficiles à distinguer. Il est pourtant important de savoir les différencier pour se soigner correctement.

Pour commencer la grippe saisonnière et le rhume ne sont pas causés par les mêmes virus. La grippe, infection respiratoire aiguë très contagieuse, est provoquée par des virus de la famille influenzae. Ils circulent surtout en automne et au printemps. S’agissant du rhume, les infections sont essentiellement liées aux rhinovirus présents toute l’année.

Des symptômes caractéristiques. Du côté des signes, il existe là aussi des dissemblances. 

·         La fièvre est assez rare dans le cas du rhume. Il peut arriver que la température corporelle grimpe jusqu’à 38°C chez les enfants enrhumés. En revanche, si le thermomètre affiche 40°C pour un adulte, il y a fort à parier que c’est la grippe qui en est la cause.

·         Les courbatures, les frissons et la fatigue extrême sont aussi caractéristiques de la grippe. Cet état de malaise généralisé survient brutalement et peut durer un mois. Une mauvaise période qui marque pour longtemps la mémoire des malades « grippés ». Tandis qu’un rhume est assez vite oublié. Au bout d’une dizaine de jours, la gorge ne gratte plus, la toux s’estompe et le nez se débouche enfin.

·         Pour ces affections respiratoires, il faut savoir prendre son mal en patience. Hormis les antiviraux prescrits dans la grippe, il n’existe pas vraiment de traitements curatifs. Le paracétamol et le repos se présentent comme les meilleures armes pour atténuer à la fois la fièvre et les douleurs musculaires.