Replay du mardi 17 décembre 2019

L'hygière des oreilles

On y chuchote les plus grands secrets, elle peut être fine ou sourde, absolue ou distraite, et serait même le chemin du cœur ... l'oreille se doit donc d'être irréprochable mais chacun aurait sa technique pour en prendre soin.

Oreilles
Oreilles © Getty

Les Français aiment avoir les oreilles propres mais leur hygiène n’est peut-être pas adaptée.

Déjà sur la fréquence : le cérumen sert à protéger l'intérieur de l'oreille des poussières, des bactéries et de l'eau, il est donc inutile de vouloir le retirer quotidiennement. 

Certains spécialistes préconisent un nettoyage une fois par semaine. Pour les plus maniaques, on n'excédera pas un nettoyage tous les trois jours.

Mais comment se nettoyer les oreilles ?

Pour ne pas se blesser en se nettoyant les oreilles, il convient de respecter quelques règles :

·         On ne doit jamais dépasser l'entrée du conduit auditif au risque de se blesser.

·         Le mieux est de se nettoyer à l'eau tiède sous la douche et de sécher l'oreille avec sa serviette.

·         L'utilisation du coton-tige doit être délicate et se cantonner au pavillon de l'oreille et à l'entrée du conduit auditif. S'il est enfoncé plus loin dans le conduit, son utilisation répétée peut provoquer des bouchons de cérumen. Surtout, une mauvaise manipulation du coton-tige peut entraîner des lésions, voire une perforation du tympan. C’est pourquoi, le coton-tige n'est vraiment pas du goût des médecins ORL. 

·         L'outil le plus adapté, et toujours à portée de main, reste l'auriculaire. En effet, le petit doigt de chacune de nos mains reste la meilleure solution pour se nettoyer les oreilles, la plus simple aussi... Mais attention à ne pas forcer. Et dans ce cas, l'hygiène des mains est primordiale. On placera un mouchoir sur le bout du doigt pour retirer l'excès de cérumen.

·         Quant aux sprays nettoyants, ils ne vous feront pas de mal mais ne sont pas très efficaces non plus...

Donc en synthèse, Matthieu, pour entretenir ses oreilles, une solution : la modération dans le rythme et la technique de pénétration.

Mots clés: