Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

DYS
DYS © Getty

La journée nationale DYS

Diffusion du jeudi 10 octobre 2019 Durée : 2min

Le 10 octobre 2019, c’est la journée mondiale des troubles DYS (ça s’écrit D, Y, S). On fait le point avec le Docteur Ducassé sur France Bleu Occitanie

Les "troubles DYS” correspondent à la fois à des troubles cognitifs spécifiques et à des troubles du langage et des apprentissages qu’ils induisent. Ces troubles cognitifs spécifiques, invisibles, apparaissent au cours du développement de l’enfant et persistent à l’âge adulte. Ils ont des répercussions sur la vie scolaire, professionnelle et sociale et peuvent provoquer un déséquilibre psycho - affectif. Leur repérage, leur dépistage et leur diagnostic sont donc essentiels pour assurer une prise en charge spécifique et adaptée de l'enfant et permettre l'insertion sociale et professionnelle de l'adulte, afin d’éviter que ne se constitue un véritable état d’handicap.

Mais quels sont les principaux troubles DYS ?

DYS en grec veut dire : " c’est difficile " et nous connaissons ainsi …

·         Les Dyslexies et dysorthographies : troubles spécifiques de l’acquisition du langage écrit ; probablement les plus connues des auditeurs

·         Les Dysphasies sont des troubles spécifiques du développement du langage oral 

Il en existe d’autres comme :

·         Les Dyspraxies qui sont des troubles spécifiques du développement moteur et / ou des fonctions visio spatiales

·         Ou les Dyscalculies qui sont des troubles spécifiques des activités numériques 

Est-ce que c'est fréquent ?

Il n'existe pas d'étude fiable permettant de quantifier les troubles DYS en France. On estime cependant que 6 à 8 % de la population est touchée, soit 3 à 4 millions de personnes, enfants et adultes. Malgré l’insuffisance de données épidémiologiques françaises, il est possible d’affirmer que 4 à 5 % des élèves d’une classe d’âge sont dyslexiques, 3% dyspraxiques et 2% sont dysphasiques.

Quelles sont les conséquences de ces troubles DYS ?

Quoiqu’ayant une intelligence préservée et ne présentant aucun trouble psychiatrique, les personnes concernées par des troubles DYS entrent dans la catégorie du handicap cognitif. Sachant que les fonctions cognitives représentent tous les processus cérébraux par lesquels l’être humain acquiert l’information, la traite, la manipule, la communique et s’en sert pour agir. Elles incluent la perception, l’attention, la mémoire, les fonctions exécutives, le langage oral, le langage écrit, le calcul, la représentation dans l’espace et le temps, le geste, le raisonnement, les émotions, la capacité à se connaître, à interagir avec autrui.

A quoi sert cette journée des DYS ?

Cette journée nationale des DYS est coordonnée par la Fédération Française des DYS dont les actions se déclinent à partir d'objectifs pragmatiques : 

·         Une reconnaissance de la spécificité des troubles du langage et des apprentissages. 

·         Un dépistage systématique dès la maternelle et tout au long de la scolarité. 

·         Une prise en charge adaptée à l'école, 

·         Un encadrement pluridisciplinaire et une formation appropriée de tous les professionnels intervenant dans le diagnostic et le suivi des enfants : enseignants, médecins, rééducateurs. 

·         Une intégration sociale et professionnelle en entreprise