Toutes les émissions

Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

La musicothérapie
La musicothérapie © Getty

La Musicothérapie

Diffusion du vendredi 21 juin 2019 Durée : 2min

Docteur Jean-Louis Ducassé, notre Doc France Bleu Occitanie, vous souhaitez aujourd’hui nous parler de musicothérapie : pourquoi et qu’est-ce que c’est ?

La musicothérapie consiste à utiliser la musique, c’est-à-dire le rythme, la mélodie et l’harmonie, en tant qu’outil thérapeutique. La musicothérapie est utilisée dans l’accompagnement de personnes rencontrant des difficultés comportementales, relationnelles ou de communication. Cette méthode permet également de soulager des patients souffrant de problèmes de santé. 

Et alors, pour que je comprenne bien Doc, y a qu’un type de musicothérapie ?

Et non car il est classique de présenter la musicothérapie sous 2 grands axes :

1.       La musicothérapie réceptive, basée sur l’écoute d’œuvres musicales qui permet aux patients de verbaliser leurs émotions.

2.       La musicothérapie active qui rend le patient acteur de sa thérapie.

Et ça apporte quoi ?

Comme vous devez le savoir, la musique de manière générale et la musicothérapie en particulier ont de nombreux bienfaits et je souhaite vous en présenter 5 :

Bienfait n° 1 : les morceaux doux. Écouter de la musique douce favorise notre concentration, notre relaxation et réduit notre stress. Avant de se coucher, être bercé par une douce mélodie améliorerait même notre sommeil : rappelez-vous quand vous étiez bébé et les berceuses que l’on vous chantez!

Bienfait n° 2 : les morceaux rythmés. Écouter de la musique rythmée stimule notre créativité, nous rend davantage positif et agit sur notre moral. Eh oui, Franz, la musique est aussi un antidépresseur !

Bienfait n° 3 : soigner l’hypertension. Selon des études scientifiques menées en Italie, la musique réduirait la tension artérielle en plus de réduire le stress.

Bienfait n° 4 : lutter contre la dépression. On sait désormais que la musicothérapie entraîne un état de détente et de relaxation qui permet aux personnes dépressives de lâcher-prise. De plus, la musique participe à la production d’endorphine, hormone qui procure une sensation de bien-être.

Enfin, sous le n° 5, les bienfaits de la musicothérapie dans l’accompagnement des personnes souffrant de déficience mentale sont multiples même s’ils varient selon les patients :

·         Amélioration de l’attention et de la concentration.

·         Diminution des comportements inadaptés et de l’agressivité.

·         Amélioration des échanges car la musique favorise l’expression de soi et les interactions avec autrui.

Mon conseil : si vous souhaitez utiliser la musique de manière thérapeutique, je vous suggère  de vous adresser à un professionnel qui mettra en place une thérapie en fonction de vos besoins.