Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

Malaise chez l'ado
Malaise chez l'ado © Getty

Malaise chez l'ado

Diffusion du lundi 21 janvier 2019 Durée : 2min

Un adolescent vient de faire un malaise avec évanouissement. Le malaise a débuté avec des sueurs, un voile noir devant les yeux, des bourdonnements d’oreille, des bâillements, une envie de vomir ou des vertiges. Ensuite, il a senti ses jambes s’effacer, il est devenu très pâle...

Ce type de malaise est souvent la conséquence d’un réflexe vagal. Il s’agit d’une réponse excessive du système nerveux parasympathique à une émotion, une douleur ou une chute de la tension artérielle. Le rythme du cœur se ralentit alors brusquement, ce qui diminue l’apport de sang vers le cerveau pendant quelques secondes et provoque une brève perte de connaissance.

Ces malaises vagaux peuvent être provoqués par une douleur intense, une frayeur soudaine, lors de station debout prolongée dans un espace confiné ou lors de banale maladie. Ces malaises sont bénins. Souvent dans la famille quelqu’un a déjà fait des malaises similaires lors de la vue de sang ou chez le dentiste.

Comment soigner cet adolescent ?

Si vous êtes témoin de ce malaise et après avoir constaté que l’adolescent est redevenu conscient, le plus simple est de le coucher sur le dos et de lui lever les jambes. Cela va améliorer l’apport de sang vers le cerveau et votre enfant retrouvera alors rapidement son état antérieur.

Si par contre votre enfant sent qu’il va avoir un malaise, il est important de l’allonger par terre et de lui lever les jambes. Vous éviterez ainsi probablement une perte de connaissance.

Comment prévenir un autre épisode ?

Votre enfant doit boire suffisamment, manger régulièrement et saler ses aliments. Le sel permet de retenir l’eau dans les vaisseaux sanguins afin d’augmenter la tension artérielle et ainsi prévenir une nouvelle chute de la tension.

Comment s’assurer que ceci n’est pas grave ou quand faut-il consulter votre pédiatre ?

Immédiatement si votre enfant :

·         vous inquiète

·         a une fièvre élevée, des lèvres bleues et se sent très fatigué

·         sent des palpitations (son cœur battre de façon inhabituelle)

·         semble avoir de la difficulté à respirer :

·         sa respiration est rapide

·         sa musculature se creuse entre ses côtes

·         la perte de connaissance dure plus de quelques instants

·         la crise a été accompagnée de secousses des jambes et des bras.