Toutes les émissions

Prenez soin de vous

Du lundi au vendredi à 9h40

Des médicaments
Des médicaments © Getty

Médicaments et chaleur

Diffusion du jeudi 20 juin 2019 Durée : 2min

Comment conserver des médicaments en cas de vague de chaleur ?

Avant toute autorisation de mise sur le marché en France, les médicaments sont soumis à des essais de stabilité́ dans des conditions standardisées. Et, la durée et les conditions de conservation sont fixées en fonction des résultats de ces essais de stabilité. 

Vis-à-vis de la température ces conditions de conservation figurent sur l’emballage des médicaments :

-          Il y a des médicaments à conserver entre +2 et +8°C

-          Certains médicaments sont à conserver à une température inférieure à 25 ou à 30°C

-          Enfin, d’autres sont sans mention particulière : ils se conservent à température ambiante (la température ambiante s'entendant pour un climat continental comme celui de la France).

En cas d’exposition à la chaleur lors d’une canicule, les recommandations suivantes peuvent être faites : 

-          Pour les médicaments à conserver entre +2 et +8°C ils sont à conserver dans des réfrigérateurs ; sachant que les températures élevées devraient être sans conséquence sur leur stabilité́ s’ils sont utilisés assez rapidement une fois sortis du réfrigérateur.

-          Pour les médicaments à conserver à une température inférieure à 25 ou à 30°C, le dépassement ponctuel, de quelques jours à quelques semaines, de ces températures n’a pas de conséquence sur la stabilité́ ou la qualité́ de ces médicaments. 

-          Pour les médicaments sans mention particulière de conservation (conservation à température ambiante) Dans les conditions habituelles de conservation comme une armoire à pharmacie, ces médicaments ne craignent pas une exposition aux températures élevées telles qu'observées pendant les périodes de canicule. 

Il existe les cas particuliers des formes pharmaceutiques particulières comme les suppositoires, ovules, crèmes, ... Pour ces formes pharmaceutiques sensibles à la chaleur, l’aspect du produit à l’ouverture permet de juger relativement facilement du maintien de la qualité après exposition à la chaleur. Tout produit dont l'apparence extérieure est visiblement modifiée ne devrait pas être utilisé.

Dans le cas du transport par les particuliers, les mêmes précautions de conservation doivent s'appliquer. 

-          Les médicaments à conserver entre +2 et +8°C se transportent dans des conditions qui respectent la chaîne du froid mais sans provoquer de congélation du produit (emballage isotherme réfrigéré). 

-          Les médicaments à conserver à une température inférieure à 25 ou à 30°C et les médicaments à conserver à température ambiante ne doivent pas être exposer trop longtemps à des températures élevées telles que celles fréquemment relevées dans les coffres ou les habitacles de voitures exposées en plein soleil. Il est donc conseillé par mesure de prudence de les transporter dans un emballage isotherme non réfrigéré. 

Mon conseil, à titre de précaution, lors des périodes de fortes chaleurs lorsqu’il n'est pas possible de garantir la conservation dans les conditions optimales,  procédez de façon régulière au remplacement des produits ainsi exposés en les ramenant à votre pharmacien.