Replay du lundi 30 septembre 2019

Octobre rose

Le mois OCTOBRE ROSE est une opération menée par l’association « Le Cancer du Sein parlons en ! ». Le Doc France Bleu nous en parle !

Seins
Seins © Getty

Cette 27ième édition du Ruban Rose c’est à dire la campagne annuelle de soutien à la recherche contre le cancer du sein doit permettre d’informer le plus grand nombre et il convient d’en parler à France Bleu Occitanie.

Les cancers du sein en quelques chiffres 

·         En France, les cancers du sein sont le 1er cancer chez la femme avec près de 54 000 nouveaux cas dépistés en France chaque année.

·         Dans plus de 8 cas sur 10, ce cancer touche des femmes âgées de 50 ans et plus ; même si 10 % des cas de cancers du sein se manifestent chez les femmes de moins de 35 ans 

·         Il faut noter qu’1% des cancers du sein concerne des hommes 

·         Il est toujours en France la première cause de décès par cancer chez la femme avec un peu plus de 12 400 femmes qui en meurent chaque année. 

Mais l’espoir existe : la survie après traitement pour un cancer du sein a nettement progressé et atteint maintenant 87% à 5 ans (près de 9 femmes sur 10) 

Ces progrès ont été́ réalisés en partie grâce aux progrès thérapeutiques mieux ajustés à chaque type de cancer. Mais nous devons aussi ces progrès à la sensibilisation des femmes en faveur du dépistage et de la prévention.  À tout âge, un suivi régulier doit être assuré par un médecin traitant, par un gynécologue ou par une sage-femme : ce suivi médical doit avoir lieu tous les 6 mois ou au minimum tous les ans à partir de 30 ans.

La palpation des seins et des aisselles apportera à ce médecin des indications essentielles. Il est important que chacune devienne actrice de sa santé en pratiquant tous les mois une autopalpation des seins (http://cancerdusein.org/le-depistage/lauto-examen-des-seins ). Si votre médecin confirme cette anomalie, il vous prescrira une mammographie ou encore une échographie. 

À partir de 50 ans, votre médecin traitant ou votre gynécologue vous fera pratiquer une mammographie tous les 2 ans au minimum, tous les ans s'il estime cela nécessaire. En France, le "dépistage organisé" permet à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans de bénéficier, tous les deux ans, d'une mammographie prise en charge à 100 % par l'Assurance Maladie sans avance de frais et dans des conditions contrôlées de qualité et de sécurité Donc, faire reculer le nombre de femmes touchées c’est possible et ensemble, nous y parviendrons !

Mots clés: