Replay du mardi 29 décembre 2020

Jeanne d'Arc a-t-elle vraiment été emprisonnée dans la tour Jeanne-d'Arc ?

L'histoire de Rouen est étroitement liée à celle de Jeanne d'Arc, qui y a été jugée puis brûlée par les Anglais en 1431. Mais où Jeanne a-t-elle été détenue ?

La tour Jeanne d'Arc à Rouen : y a-t-elle été emprisonnée ?
La tour Jeanne d'Arc à Rouen : y a-t-elle été emprisonnée ? - Alphaclem

Si vous avez déjà fait le trajet entre la gare et le centre-ville avec un habitant, il vous aura sûrement montré le donjon, en vous expliquant que Jeanne y a été incarcérée avant d’être brûlée par les Anglais en 1431. La mairie et l’office de tourisme revendiquent la même affirmation sur leurs sites.  

D'accord, donc elle a en effet été emprisonnée à Rouen ?  

Réjane Silghini, à la tête de l'historial Jeanne-d'Arc, nous expliquait qu'elle a été amenée dans la prison de l’ancien château de Philippe Auguste. Il y avait plusieurs châteaux à Rouen, à cette époque. Rue du Vieux-Palais, les Anglais avaient le leur. Le château de Philippe Auguste était vraiment énorme. Ce n’était pas vraiment une prison, mais il y avait de quoi l’emprisonner, des cellules.  

Et la tour Jeanne-d'Arc, c'est celle où elle était emprisonnée ?  

Non, elle était enfermée dans une autre tour ensuite appelée tour de la Pucelle après son passage. Elle était située au niveau de l’actuel 102 rue Jeanne-d’Arc. Les soubassements en sont encore visibles.

Retrouvez l'article sur 76actu.fr

Mots clés: