Toutes les émissions

Racontez-nous les médias

Du lundi au vendredi à 8h15

Illustration film "Ecole en bateau, l'enfance sabordée"
Illustration film "Ecole en bateau, l'enfance sabordée" - nc

''L'école en bateau, l'enfance sabordée'', ce soir après le Soir3 sur France3 PACA

Diffusion du lundi 29 avril 2019 Durée : 6min

Ce soir sur France3, le film "L'école en bateau, l'enfance sabordée" revient sur l'une des plus grandes affaires de pédophilie connue en France.    

La diffusion est prévue après le Soir3 et sera suivie d'un débat. Laurent  Esnault, lui-même victime, et co réalisateur (avec Réjane Varrod). Il est l'invité de l'actu des médias, à 8h25, sur France Bleu Provence.

C'est l’une des plus grandes affaires de pédophilie connue à ce jour en France : le scandale de l’Ecole en bateau. France 3 propose le 29 avril une soirée exceptionnelle avec la diffusion du film de Laurent Esnault et de Réjane Varrod, suivi d’un débat au cours duquel témoigneront des victimes et des experts, psychologue, avocat et policier.  
En 1983, alors qu’il a 13 ans, Laurent Esnault embarque pour l’Ecole en bateau. C’est là qu’il vivra le paradis et l’enfer.  De 1969 à 2001, cette association fondée par Léonid Kameneff, ancien instituteur et psychologue, a accueilli plus de 400 enfants à bord de plusieurs bateaux, de longs mois durant, pour vivre une aventure extraordinaire loin de leur famille.
 

Mais cette utopie post soixante-huitarde s’est révélée être l’une des plus grandes affaires de pédophilie connue à ce jour en France. Après plus de 19 ans de procédure, le procès hors norme de cette affaire s’est enfin tenu à Paris en 2013. Témoin dans le cadre de ce procès, Laurent Esnault a obtenu la confiance des autres victimes, qui l’ont autorisé à les filmer pendant les trois semaines d’audience. 
 

A travers ce film, il tente de comprendre pourquoi le silence et la culpabilité ont empêché les enfants de dénoncer leurs agresseurs pendant si longtemps.  Il dresse également le constat des ravages que causent les actes pédophiles dans les vies des victimes.
En prolongement du film, un débat Thierry Bezer donnera la parole à des victimes et à des experts, qui témoigneront du long et douloureux processus de reconstruction. Le débat évoquera également les évolutions du dispositif législatif de lutte contre les violences sexuelles commises sur des mineurs.  

Les invités : 

  • Laurent Esnault - coréalisateur du      documentaire et victime.
  • Jessika - victime.
  • Annick Bibaut – psychothérapeute - présidente de l’association Les      maux des familles.
  • Bernard Cerati – ancien policier de la brigade des mineurs de Marseille.
  • Joanny Moulin – avocat de l’association Enfance et partage - président de      l’association Parole d’enfant.