Replay du dimanche 22 novembre 2020

vélo : 5 conseils pour se mettre en selle

- Mis à jour le

Le vélo séduit de plus en plus d’adeptes. Ces nouveaux cyclistes font le choix du vélo pour rester en forme, mais aussi pour se déplacer malin.

Le vélo d'Isabelle
Le vélo d'Isabelle © Radio France - Béatrice Dugué et Julien Collin

Conseil n°1 : Bien s’équiper avant de partir

Le vélo :

Il vous faut déjà choisir votre vélo. Alors là, il y en a pour tous les goûts : vélo de ville, vélo tout chemin, VTT, vélo de route, vélo à assistance électrique, vélo cargo … Comment choisir ? Cela dépend de l’usage que vous souhaitez en faire, et des distances à parcourir. Pour des déplacements quotidiens, aller faire ses courses, chercher ses enfants à l’école,... si les distances sont courtes (< 5 km) et le dénivelé peu important un vélo de ville bien robuste fait l’affaire, si les distances sont plus importantes, le VAE sera votre allié.  En résumé il vous faut : 

  • un vélo      pratique (avec un cadre bas, un porte-bagages, ou un panier, une selle      bien réglée…)
  • un vélo      sûr avec des freins fonctionnels et de bons éclairages, ainsi que des      pneus ni lisses ni craquelés
  • un vélo      efficace : avec au moins 3 vitesses, une chaîne qui fonctionne, des pneus      bien gonflés pour cela il existe des gonfleurs qui affichent la pression :      c’est super

L’éclairage :

voir et être vu c’est plus que réglementaire, c’est vital. Les cyclistes croient souvent être visibles parce que l’éclairage public est allumé. Or, un cycliste sans éclairage est peu visible. Equipez-vous d’éclairages avant et arrière , si vous utilisez souvent votre vélo, privilégiez les lampes dynamo qui ont l’avantage d’avoir une autonomie et donc pas de problème de recyclage. Vous pouvez compléter avec un gilet fluo et un écarteur de danger que vous fixez sur votre porte-bagage.   

Accessoires :

certains accessoires sont facultatifs mais ils offrent un maximum de confort : le casque, la manette des vitesses au guidon, les sacoches, le panier, la béquille, ou encore le rétroviseur ...Pour transporter vos enfants à vélo, vous avez le choix : sièges enfant, remorque, vélos cargos, et 3ème roue. Vous retrouvez tous ces accessoires chez votre vélociste (qui reste ouvert!).   

Conseil n°2 : Réparer son vélo 

Voici quelques gestes simples à faire soi-même :  

  • contrôler      la pression des pneus
  • ne pas      croiser la chaîne. quesaquo ? veiller à toujours utiliser le plateau le      plus proche du pignon sur lequel passe la chaîne
  • nettoyer      régulièrement la chaîne avec un chiffon sec
  • contrôler      l’état des câbles et des patins de freins.

Vous pouvez également passer chez votre vélociste et bénéficier du “coup de pouce vélo” : toujours possible jusqu'au 31 décembre 2020. ou vous orienter vers un atelier de réparation proche de chez vous, ils proposent souvent des ateliers participatifs, c’est l’occasion de vous familiariser à l’art du biclou !    Conseil n°3 : Sécuriser votre vélo Afin d’éviter le vol de votre vélo, plusieurs astuces :  

  • Achetez un      bon antivol : l’antivol en U est la meilleure protection contre le vol.      Comptez au minimum 30 euros pour vous équiper et privilégiez la qualité.      Le saviez-vous ? Chaque année la FUB propose un test des antivols vélo      disponibles sur le marché.
  • Attachez      correctement votre vélo : accrochez votre antivol de préférence en hauteur      pour limiter les risques et si possible inclinez votre serrure vers le bas      pour rendre moins facile le crochetage. 

Conseil n°4 : Se déplacer en ville 

Sur la route, le cycliste est un conducteur de véhicule, au même titre que l’automobiliste. Même s’il n’a pas le permis de conduire, il est tenu de respecter le Code de la route et la signalisation. Il existe des espaces réservés aux cyclistes par exemple : pistes cyclables, voies vertes … et des aménagements facilitant la circulation des cyclistes en ville : double-sens cyclables, zones de rencontres...   

Conseil n°5 : Enfin, Soyez à l’aise ! 

Pour se sentir bien sur votre vélo, voici nos bons tuyaux :  

  • ayez une      position vous permettant une vision à 360°, vous pouvez aussi utiliser un      rétroviseur
  • soyez à      l’écoute : on le rappelle le port d’écouteurs et oreillettes, casques      audio...qui coupe le cycliste de son environnement est interdit sur tous      types de véhicules, y compris les vélos depuis le 1er juillet 2015.
  • préparez      votre itinéraire : il existe des applications mobiles spécialisées vélo      qui vous permettent de repérer votre parcours au préalable, par exemple      Géovélo qui est bien renseignée sur l’agglo du Grand Avignon. Vous pouvez      aussi vous tourner vers les associations d’usagers vélo qui sauront vous      conseiller sur le meilleur itinéraire à prendre.
  • évitez      toute gêne dans vos mouvements : privilégiez des vêtements confortables      pas trop serrés ou trop amples, ne chargez pas trop vélo et gardez bien      vos 2 mains sur le guidon ! L’hiver approche, je rajouterai qu’une paire      de gants peut être un VRAI plus surtout le matin et le soir, quand les      températures sont fraîches !

Pour préparer vos futures balades loisirs et vos prochaines vacances à vélo, allez faire un tour sur www.veloloisirprovence.com : vous pourrez y trouver les tracés GPS et toutes les bonnes adresses pour des séjours à vélo variés !   

Contact : Vélo Loisir Provence au 04 90 76 48 04 - info@veloloisirprovence.com

Mots clés: