Rando Vaucluse

Samedi et Dimanche à 8h35

Saut du moine
Saut du moine © Radio France - Daniel Villanova

Le Saut du Moine

Diffusion du dimanche 25 août 2019 Durée : 4min

Une rando courte et sympa !

Distance : 6 km   

Dénivelé : 160 m 

Durée : 2 h 30 environ

Simiane la Rotonde : se garer au parking situé au croisement D201 / D451.

Prendre en face le GR6 qui part vers la chapelle de Valsaintes (hameau).
Juste avant Valsaintes on quitte le GR 6 (au niveau d’un pont) pour prendre à droite le PR (au niveau d’un autre pont).
Après une centaine de mètres prendre la sente qui part à droite, la suivre et quand on voit le camping à droite descendre dans le lit du Calavon.
L’itinéraire est simple : suivre la rivière, ne pas hésiter de regarder au pied des falaises à droite puis à gauche.
De belle vasques échelonnent votre descente et montre la puissance que peut avoir cette rivière.
Arrivés au saut du moine, attention de ne pas trop s’approcher, la marche est haute environ 4 m.
Continuer sur le PR, jusqu’à la D201, traverser et suivre GR4/GR6.
Passer devant les jardins de l’Abbaye de Valsaintes (le coucou à Jean-Yves Meignen) et rejoindre le lieu de départ/arrivée.  

Simiane la Rotonde - Aucun(e)
Simiane la Rotonde

Respectez le lieu dans lequel vous êtes !

Les plus de la randonnée :
-       Le lit de la rivière « le Calavon » avec ses falaises et ses trous d’eau
-       Le site du Saut du Moine (faire le haut puis le bas)
-       Les jardins de l’Abbaye de Valsaintes
-       La remontée sur le GR4 – GR6 

Les conseils de Daniel Villanova de Ventoux Passion Nature :
-       Visite des jardins de l’Abbaye de Valsaintes
-       Ne pas rater le village de Simiane-la-Rotonde
-       Éviter d’aller à l’aven du saut du moine, la montée et la descente ne sont pas aisées et le site pas intéressant.
-       Ne pas parcourir par risque d’orages
-       Si le niveau d’eau du Calavon ne permet pas la balade en bordure du lit, rester sur le PR.

Quelques informations :
-       Le Calavon prend sa source aux environs de Banon et parcourt une distance de plus de 80 km pour se jeter dans la Durance. Il devient vauclusien à Viens.
-      C’est cette petite rivière qui a creusé les gorges d’Opédette, mais ça c’est il y a bien longtemps.
-      De nombreuses traces de présences de castors d’Europe et sur le bas, vers la Durance quelques loutres.  
La légende du Saut du Moine raconte qu’un moine s’est jeté avec son cheval des hauteurs de la chute d’eau. Suicide ou voulait-il simplement sauter dans la grande vasque du bas, l’histoire ne le dit pas ...