Replay du jeudi 30 avril 2020

A distance, le formateur en électricité adapte son métier

- Mis à jour le
Vincent Thoulouze , formateur Afpa en éléctricité
Vincent Thoulouze , formateur Afpa en éléctricité © Radio France - DR Afpa

Les organismes de formation ont fermé leurs portes depuis le 16 Mars, date du début du confinement. Mais ils ont dû s’adapter et proposer des solutions pour leurs stagiaires. Ainsi l’Afpa a adapté ses formations pour les proposer à distance. Vincent Thoulouze, formateur en électricité à l’Afpa d’Avignon, forme des groupes de stagiaires « Technicien Bureau d’étude en Electricité » témoigne sur le déroulé de sa formation et la relation avec ses stagiaires.

« Dès le début du confinement, j’ai contacté et guidé mes stagiaires dans l’installation des outils de communication. […] Je passe environ 45 minutes avec chaque groupe par demi-journée en Skype (matin et après-midi). Lors de la classe virtuelle de fin d’après-midi, je regarde et corrige avec eux les productions envoyées par e-mail. ». Un système qui plait aux stagiaires et qui permet de les faire progresser dans la formation. « Comme nous arrivons tous ensemble à échanger de manière relativement fluide, ils se sentent avancer. » affirme Vincent Thoulouze.

D’un point de vue technique, sa formation est adaptée à la pédagogie à distance car sa formation consiste à travailler la plupart du temps sur informatique, ce qui est un grand avantage pour ses stagiaires. « Les stagiaires peuvent acquérir les gestes professionnels grâce aux partages d’écran et aux ressources formatives qui leur sont fournies. »

Des formations débutent dans les prochaines semaines sur le centre Afpa d'Avignon : secrétaire comptable (11/05) Français Langue Etrangère (18/05)  vendeur/conseiller en magasin (12/06) HACCP (15/06)

En savoir plus : recrutement.paca@afpa.fr