Replay du samedi 27 février 2021

C'est peut-être le moment de faire un grand ménage dans sa tête...et chez soi !

- Mis à jour le

« Respirez, c’est le week-end ! » C’est le rendez-vous de Christine Deiss sophrologue à Tours...aujourd'hui, Christine nous invite à faire le ménage !

Ménage ustensiles
Ménage ustensiles

Et bien Alain pour passer un bon week-end il ne faut pas être encombré par le boulot, ni les contrariétés du moment, ni par certaines émotions inconfortables ! Donc OUI, pour passer un super week-end,  vive le ménage au préalable !

Mais… on fait le ménage dans notre vie ?

Pour commencer on peut s’occuper de son « chez soi ». Sans pour autant sortir les produits de nettoyage, vous pouvez vous essayer à changer de décor, en déplaçant quelques bibelots, peut-être même quelques meubles…Avez-vous remarqué combien, notre lieu de vie peut être statique. Souvent l’aménagement intérieur n’a pas varié, ou très peu depuis notre entrée dans les lieux. Modifier l’agencement, la décoration de notre intérieur de vie, peut nous amener « un air de nouvelle vie », une forme de légèreté, de mieux-être !

Pour certains, cela peut être déstabilisant de modifier le cadre de vie ?

C’est tout à fait vrai. L’intérieur de chez soi, représente pour certaines personnes un espace de sécurité. Le bouger signifierai : ajouter de la déstabilisation à celle qui peut être vécue à l’extérieur. Dans ce cas, je recommande d’apporter une attention particulière à l’entretien du cadre de vie, d’aérer souvent, de ranger dans une juste mesure, pour toujours ressentir que dans cet espace de vie il y est toujours la possibilité de respirer ! 

Et puis on peut aussi faire le ménage dans notre tête ?

Il s’agit surtout de ça ! Nous avons une quantité phénoménale de pensées dans notre tête et certaines sont envahissantes, obsédantes, Certaines veulent prendre le contrôle de notre esprit, et celles-ci peuvent nous gâcher notre week-end. Je vous propose donc de faire le tri dans votre tête des pensées que vous voulez évacuer.

Et on fait comment ?

On repère chaque pensée qui veut saboter notre week-end. Puis on intime à notre cerveau, l’ordre de la supprimer. Vous savez ? Comme sur notre ordinateur, on appuie sur supp, pour faire disparaître un mot écrit, une phrase, un dossier…Et bien on procède de même, avec chaque pensée que l’on juge toxique pour le week-end. 

Et pour les pensées positives ? On les conserve soigneusement ?

Bien sûr ! D’autant qu’elles sont souvent en moins grande quantité ! Alors pour celles-ci, quand on les repère on donne l’ordre à notre cerveau de les sauvegarder. Avec de l’entraînement, vous arriverez à être sélectif et à ne garder que le meilleur ! 

Alors n’attendez-pas, commencez dès maintenant à faire le ménage dans votre tête et chez vous !