Replay du samedi 24 octobre 2020

Respirez c'est le week-end - La respiration

- Mis à jour le

Le rendez-vous de Christine Deiss sophrologue à Tours, que nous retrouvons tous les samedis matin.

Respirer est essentiel...
Respirer est essentiel... - Pixabay

Alors Christine, pour ce deuxième week-end des vacances, sur quel sujet allez-vous porter notre attention ?

 Sur l’importance de la respiration ! D’ailleurs, la plupart du temps quand on prend des vacances ou quand on attend le week-end avec impatience, c’est souvent parce qu’on a besoin d’air ! Alors je vous invite à être attentif dès que vous le pouvez, à votre respiration, et d’en tirer tous les bénéfices qu’elle peut vous apporter.

Donc, qu’on soit au bord de la mer à la campagne à la montagne ou finalement dans un petit coin de nature en ville, on en profite pour respirer ?

Tout à fait ! Car on ne le répète jamais assez : notre corps se sert de l’oxygène pour produire de l’énergie et il se débarrasse du gaz carbonique qui est un déchet. 70 % des déchets de notre organisme sont éliminés par la respiration qui se fait en deux mouvements : l’inspiration et l’expiration. Savez-vous Alain, qu’en moyenne nous respirons environ 25 000 fois par jour, ce qui correspond à environ 15 fois par minute ?

On mesure effectivement, (avec ce que vous venez de nous dire),  toute l’importance de la respiration dans notre vie. Quelle est la définition d’une bonne respiration ?

Une bonne respiration, c’est une respiration profonde, régulière, égale, douce et continue. Ça veut dire qu’elle s’effectue sans soubresauts, que l’inspiration est égale à l’expiration, et surtout qu’elle se fait naturellement, sans effort.

Mais pour arriver à respirer naturellement et sans effort, cela demande de l’entraînement ?

Disons, qu’il ne faut pas voir   le fait d’être attentif à sa respiration comme un exercice,  mais plutôt comme une expérience, une découverte !. Il s’agit d’éprouver la sensation de cette vie qui circule en vous, de vivre une expérience sensorielle et naturelle. Ne vous forcez pas, surtout pas, laissez-vous respirer. Vivez votre respiration

Alors, on choisit un endroit sympa au grand air et on respire en étant attentif à son souffle ? 

Oui Alain. Trouver idéalement un endroit où vous serez confortablement assis, debout, ou allongé… et on peut le faire aussi chez soi au calme. Vous prenez quelques respirations profondes qui vont déjà relâcher tout votre corps et vous permettre de vous centrer. Et puis tranquillement, à votre rythme, vous allez-vous connecter à votre respiration, voyager avec elle, observer instant après instant ce qui se passe et accueillir tous vos ressentis... Et ainsi vous revitaliserez à la fois votre corps et votre esprit ! Intéressant non ?

Mots clés: