Replay du lundi 9 mars 2020

L'eXXpedition d'Isabelle Keipert contre le plastique

- Mis à jour le

Isabelle Keipert, une alsacienne « embarquée » dans un projet scientifique environnemental et international : elle a été sélectionnée pour une expédition scientifique qui va étudier la pollution plastique dans les océans : eXXpedition.

Un peu d'eau dans le plastique, en Indonésie
Un peu d'eau dans le plastique, en Indonésie © Getty - Wokephoto17 - 1181847950

Le plastique est absolument partout. On en retrouve du haut de l'Everest jusqu'en Antarctique, en passant par les estomacs des crustacés. L'une des conséquences directes, c'est qu'on en retrouve aussi dans nos estomacs...

Isabelle Keipert s'engage dans une lutte contre le plastique pour pouvoir être sur place et en parler ensuite dans les écoles et les associations.

Das Ziel: Plastik und toxische Verschmutzung in den Ozeanen verstehen und bekämpfen.

1 bateau à voile fait le tour du monde, pendant 2 ans en 30 étapes avec 300 femmes en relais à bord. Isabelle est parmi elles.

1 Segelboot umrundet in 30 Etappen innerhalb von 2 Jahren die Welt mit insgesamt 300 Frauen an Bord.

Son étape : Cairns à Darwin au Nord de l'Australie (du 17 au 29 juillet 2020).

Le crowdfunding d'Isabelle Keipert.

Le site d'eXXpedition.

La page Facebook d'eXXpedition.

Cette expérience de terrain acquise au large lui permettra, une fois à terre, de continuer le travail de sensibilisation sur la pollution plastique des océans.

Avec l’accord de son employeur, les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), ce projet lui permettra :  

de faire partie d’une expédition scientifique sur un voilier, avec un équipage exclusivement bénévole et féminin, dans le nord-est Australie (étape entre Cairns et Darwin), du 17 au 29 juillet 2020 mais également  

de s’engager dans une belle aventure humaine et de vie. En effet, je suis à un stade de ma vie où je souhaite m’investir de façon plus pragmatique dans la sauvegarde de la faune et de la flore et je veux me donner les moyens de passer à l’action en allant voir ce qui se passe réellement dans les océans pour approfondir mes connaissances des pollutions plastiques et toxiques. A son retour en Europe, elle pourra ainsi témoigner et avoir un réel impact pédagogique, notamment auprès des jeunes, pour lutter contre la pollution et essayer de faire évoluer les comportements car je suis convaincue que nous avons tous, au quotidien, un rôle à jouer.

L’expédition :  

- La mission : Explorer l'impact et l’étendue de la pollution plastique et des substances toxiques dans les océans ainsi que leurs effets sur l'environnement.

- Les objectifs :  

▪ Scientifique : compréhension de l’écosystème marin et mieux lutter contre la pollution,  

▪ Humain : promotion de la représentativité des femmes dans le secteur de la voile et de manière générale,  

▪ Culturel : création d’une communauté d’ambassadrices internationales qui, une fois revenues, partageront leurs expériences auprès de leur entourage (information, éducation, action), 

▪ Maritime : découverte des océans et étude des vortex de déchets.

Les autres associations

Cocréation de l’antenne locale de l’association de secrétaires/assistantes « FFMAS »

En Allemagne, cocréation du comité d’accueil de migrants « MOSAIK » rattaché à la ville d’Oberkirch.