Replay du mercredi 18 novembre 2020

Consommer moins mais mieux, le défi de Zéro Déchet Dordogne

Moins de neuf pour consommer mieux ? Et si l’occasion était la solution pour “sauver la planète” ? Pauline Massart, présidente de Zéro Déchet Dordogne vous donne quelques clés pour comprendre

Rien de neuf : l'occasion de consommer mieux
Rien de neuf : l'occasion de consommer mieux © Getty

Confinés à la maison, prenons le temps de repenser notre façon de consommer. Oui, mais pourquoi et comment changer nos habitudes ? Pauline Massart, présidente de Zéro Déchet Dordogne vous apporte des explications et des pistes de réflexion pour vous accompagner dans cette démarche vertueuse pour l’environnement.

Consommer mieux ne veut pas dire ne pas consommer du tout. Il est possible de se tourner vers les achats d’occasion. Car acheter d’occasion n’est pas synonyme de mauvaise qualité. Au contraire ! Certains objets ont parfois été très peu utilisés et peuvent encore servir, plutôt que de devenir un déchet. Pour cela, de nombreuses solutions existaient déjà avant le confinement, mais elles fleurissent désormais sur Internet. Un annuaire répertorie les sites pour acheter d’occasion. A vous d’aller y jeter un coup d’oeil.

Les vêtements d'occasion sont une solution pour consommer différemment
Les vêtements d'occasion sont une solution pour consommer différemment © Getty

Au delà de l’achat d’occasion, consommer mieux, c’est aussi réfléchir au cycle de vie du produit. 

“Un déchet, ce n’est pas juste la fin de vie d’un produit. C’est aussi tous les déchets produits pour le fabriquer”. Pauline Massart donne l’exemple du jean. Il faut “40 kg de matières premières pour le fabriquer”. 

Pour “sauver la planète”, le défi Rien de neuf lancé par Zéro Waste France est une motivation pour se lancer et repenser notre façon de consommer.