Replay du mardi 26 janvier 2021

Jean Claude Deltreuil : agriculteur bio et auteur du livre "l'agriculteur et le peuple"

Eleveur de vaches et producteur de blé en Dordogne, Jean-Claude Deltreuil sort un livre dans lequel il raconte sa conversion au bio

 Agriculteur écrivain, Jean-Claude Deltreuil raconte sa conversion au bio
Agriculteur écrivain, Jean-Claude Deltreuil raconte sa conversion au bio

Jean Claude Deltreuil est agriculteur depuis toujours. La terre périgourdine il la connaît bien… Quand il ne s’occupe pas de ses bêtes et de son blé, il écrit. “L’agriculteur et le peuple”, une biographie pour raconter son passage au bio il y a 24 ans. Jean Claude Deltreuil vous raconte son parcours. 

S'il a été formé de manière conventionnelle, Jean-Claude Deltreuil a néanmoins décidé de changer ses pratiques pour être en accord avec ses principes et convictions. Avec son épouse, il monte le GAEC des Biobeef à Fanlac. 

Si son parcours vous inspire, écoutez ses conseils pour vous lancer en bio et poursuivez avec la lecture de son livre "L'agriculteur et le peuple” aux éditions Sydney Laurent

Portrait

Jean-Claude est un personnage engagé dans sa ferme biologique, où il donne, avec son épouse, le meilleur de lui-même. À 57 ans maintenant, d’un âge mûr, il retrace sa vie, sa carrière, sa conversion réussie, les bons moments, les galères. Il croit en la position de force du monde paysan. Il bannit l’exode rural, avec la déferlante des productions industrielles sans main-d’œuvre, dépourvues de qualités générales, incompatibles avec le corps humain. La pollution des airs et des mers est une hantise et, selon Jean-Claude, nous allons droit dans le mur, nous les Homos sapiens. La cupidité de quelques-uns va complètement dévaster la planète à terme. Nos moyens de transport à 100 voire 1000 km/heure sont obsolètes, ne correspondent plus à la nature. Ils sont dévastateurs par la chaleur qu’ils produisent associée à la fonte des glaces, le gel, le point zéro nécessaire à la création de la pluie, s’éloigne. Telle est la vie de Jean-Claude, perché sur son exploitation bio où il coule des jours heureux bien remplis.