Replay du vendredi 11 juin 2021

Les projets de l'Attache rapide pour réduire les déchets en Dordogne

S'attaquer à la réduction des déchets, telle est la mission de l'Attache rapide. L'association a lancé une campagne de financement participatif.

L'attache rapide s'attaque au réemploi du verre en Dordogne
L'attache rapide s'attaque au réemploi du verre en Dordogne

Depuis septembre 2020, l’Attache rapide est une association qui a pour objectif la réduction des déchets en Dordogne. Basée à Bergerac et Périgueux, elle est intégrée depuis janvier dernier à l’incubateur Émergence Périgord (porté par ATIS, France Activeet Coop Alpha). 

Des projets pour l'environnement 

L'action de l'Attache rapide s'articule autour de deux grands axes : la collecte des biodéchets à vélo et le traitement par compostage/méthanisation avec trois actions pilotes : collecte des biodéchets des restaurateurs, collecte des biodéchets d'un quartier pilote et collecte des déchets  des PMR. D'autre part, l'équipe travaille à la mise en place d'une filière de réemploi du verre. Ils proposent également un service de collecte/lavage/distribution de contenants lavés auprès des producteurs du département : brasseurs, viticulteurs, cidriculteurs, conserverie, distribution... Ces  projets prendront forme dans une phase d’expérimentation prévue à l’été 2021, pour 6 mois. Mais d'autres projets sont en cours pour 2022 : accompagnement des crèches pour le passage aux couches lavables, sensibilisation au gaspillage alimentaire, accompagnement pour la réalisation d’événements zéro déchet (location et lavage vaisselle et gobelets, fourniture de bacs de tri,panneaux de sensibilisation…), lavage des fûts inox pour les brasseurs.

Pour mener à bien ces projets, l'Attache rapide lance "Consigne & moi", une campagne de financement participatif afin de mener sa phase de test et atteindre son objectif de 30 000 bouteilles en verre lavées et réemployées. Ce projet doit permettre aux producteurs volontaires d'utiliser des bouteilles qui auront été consignées et lavées et ainsi ne plus utiliser du verre à usage unique. 10 producteurs (brasseurs, viticulteurs) et 5 points de vente vont participer au test qui va durer 6 mois. En France, 40 initiatives existent déjà et sont des réussites. 

Mots clés: