Émissions Toutes les émissions

Capitale Sport

"Je n'ai pas envie de bouger, je suis bien ici" Rémi Bonfils est l'invité de Tribune Stade Français

Podcasts : iTunes RSS
Rémi Bonfils, invité de Tribune Stade Français
Rémi Bonfils, invité de Tribune Stade Français

C'est sa saison la plus prolifique, celle où il a dû prendre beaucoup de responsabilités avec les blessures de Laurent Sempéré et d'Aled de Malmanche. Des responsabilités qui ne l'ont pas changé d'un iota: le talonneur Rémi Bonfils est l'invité de Tribune Stade Français. Avec lui, on parle bien sûr de la fin de saison des Parisiens, de ce rêve de Brennus mais aussi des anciens, des jeunes, du métier de talonneur, d'avenir et de...couleur de cheveux.

On se répète avec le Stade Français mais c'est encore une jolie rencontre pour Tribune aujourd'hui, une rencontre teintée d'humour mais aussi de pas mal de recul avec le talonneur parisien Rémi Bonfils . A 26 ans, le Francilien a pour le moment fait toute sa carrière pro à Paris, le "club qui le faisait rêver quand il était ado, quand il voyait jouer Pierre Rabadan et Jérôme Fillol. Plus jeune, je regardais les matches du Stade Français et ça marchait à bloc. Je trouve ça super de pouvoir participer l'aventure avec eux ". Un joueur qui n'a de cesse de louer l'esprit qui anime le Stade Français : "on s'entend bien, très bien, on adhère tous au même projet de jeu, on vit bien ensemble, cela donne encore plus envie de vivre de belles choses ensemble ". Envie aussi de faire un ultime cadeau à Pierre Rabadan et Jérôme Fillol : "On essaie de ne pas trop y penser car cela nous met un coup. Ce sont des modèles ." En revanche, quand on aborde sa carrière individuelle et notamment l'équipe de France, Rémi Bonfils vous répond collectif et assure de manière déroutante ne pas même penser aux Bleus, lui qui pourtant y est régulièrement annoncé. Quant aux rouquins, Rémi Bonfils avertit en rigolant : "il faut qu'il se méfient, on est quelques uns maintenant ". 

Pas de match ce week-end pour le Stade Français Paris, demi-finales de Coupe d'Europe oblige. Le championnat reprendra le vendredi 24 avril avec en match avancé, Stade Français/Stade Toulousain, à vivre en direct et en intégralité sur France Bleu 107.1, à partir de 20h45 .

Une officialisation? A chaque semaine, son arrivée ces derniers temps à Paris. Le Stade Français a officialisé ce jeudi la signature du pilier gauche lyonnais Emmanuel Felsina. A 30 ans, l'ancien Stadiste, originaire de la région parisienne et passé par Toulon, a paraphé un contrat d'un an avec Paris.

Les autres équipes du Stade Français? Les Espoirs, battus à Lyon, vont tenter de reprendre leur marche en avant ce dimanche, avec la réception du Stade Montois. C'est à 14h30 au Camp des Loges. A trois journées de la fin, les Parisiens occupent toujours la deuxième place du classement : Mont-de-Marsan est 15e et avant-dernier de la poule. Autre match à suivre ce dimanche : celui des U18, de retour en championnat. Les petits protégés de Julien Dupuy reçoivent Tours, à deux journées de la fin de la saison réguière. Le match se déroule au Haras Lupin de Vaucresson, dimanche, à 15 heures. Le Stade Français, 3e, et Tours, 6e.