Suivez le guide, Musée de Gergovie

Du lundi au vendredi à 6h20, 8h20 et 16h50, le samedi à 8h15 et le dimanche à 7h43

Les monnaies - Musée archéologique de la Bataille - Plateau de Gergovie
Les monnaies - Musée archéologique de la Bataille - Plateau de Gergovie © Radio France - Valérie Pocheveux

Les monnaies de Gergovie.

Diffusion du mardi 3 mars 2020 Durée : 2min

Gergovie l’histoire sur un plateau: de nombreuses monnaies découvertes sur le site de Gergovie sont exposées au musée. Explications de Marion Chastaing, médiatrice culturelle au Musée de Gergovie.

En Gaule, chaque territoire émet sa propre monnaie de façon indépendante. 

Les monnaies des Arvernes ne sont pas les mêmes que celles des Eduens (en Bourgogne) ou des Bituriges (dans le Berry). Leur distribution en dehors du territoire d’origine permet de percevoir l’intensité des échanges entretenus avec les voisins. Ainsi, le monnayage arverne se retrouve peu chez les concurrents éduens. Il circule en revanche abondamment chez les Vellaves (dans le Velay), peuple client des Arvernes selon César.

L’étude des monnaies arvernes découvertes à Gergovie nous renseigne sur le contexte politique, commercial et chronologique de l’oppidum, c’est-à-dire l’agglomération fortifiée établie sur le plateau au Ier siècle avant notre ère. Seuls les chefs les plus puissants émettent un monnayage associant symboles et inscription pour porter un message de propagande. Le plus souvent en bronze, plus rarement en argent ou en or, elles évoquent des chefs tels Atavit, Pictilos, Adcanaunos, Epomeduos, Motvidiaca, Vercassivelaunos.

Chaque territoire émet sa propre monnaie - Musée archéologique de la Bataille - Plateau de Gergovie
Chaque territoire émet sa propre monnaie - Musée archéologique de la Bataille - Plateau de Gergovie © Radio France - Valérie Pocheveux

Les plus nombreuses sont légendées « EPAD » et figurent un guerrier équipé à la romaine. Elles sont particulièrement intéressantes. Emises par le chef Epadnactos, qualifié par César de « fidèle allié de Rome », elles sont copiées sur des monnaies romaines, traduisant une assimilation rapide des Arvernes dès la fin de la guerre, à la sphère économique et politique du vainqueur.

Les monnaies « étrangères » constituent près de 25 % de toutes les monnaies découvertes à Gergovie 

Elles se répartissent entre 15 % de monnaies d’autres peuples gaulois et 10 % de monnaies issues des provinces romaines. Elles confirment les datations d’occupation du site qui débute avant la guerre des Gaules et perdure pendant tout le règne d’Auguste. Elles nous renseignent également sur la sphère d’influence des Arvernes et leurs relations privilégiées avec d’autres cités de la Gaule, du massif central, de la Province transalpine, et avec Rome.

Textes de Marion Chastaing et Arnaud Pocris.

Les monnaies de Gergovie - Musée archéologique de la Bataille - Plateau de Gergovie
Les monnaies de Gergovie - Musée archéologique de la Bataille - Plateau de Gergovie © Radio France - Valérie Pocheveux

Pour tout savoir sur le Musée Archéologique de la Bataille de Gergovie

Le Musée de Gergovie est ouvert tous les jours pendant les vacances d’hiver et du mercredi au dimanche de 11h à 18h à partir du mercredi 11 mars.

Suivez le guide, musée de Gergovie, du lundi au vendredi à 6h20, 8h20 et 16h50, le samedi à 8h15 et le dimanche à 7h43 sur France Bleu Pays d'Auvergne

Mots clés