Replay du mardi 2 mars 2021

A la préhistoire, l’homme domine la femme dans les rapports sociaux ? Soyons sérieux…

Vous avez sans doute eu un jour en main une bande dessinée où un homme des cavernes manifeste son attachement à la femme en la traînant, à terre, par les cheveux… Marylène Patou-Mathis n’est pas certaine que monsieur Cro Magon dominait madame dans les rapports sociaux…

Romance à l'âge de pierre
Romance à l'âge de pierre © Getty

« Au départ, la préhistoire, c’est quelque chose de magique, d’imaginaire » sourit la préhistorienne Marylène Patou-Mathis. « Dès l’apparition des romans préhistoriques, comme « La guerre du feu » (roman de J.-H. Rosny aîné, paru en France en 1909, NDLR), il y a tout un imaginaire. Et là, évidemment, on va représenter la femme qui attend son grand chasseur dans la grotte, qui est très dépendante, qui est là avec ses enfants… Bien entendu, c’est complètement faux. Pour la préhistoire, il n’y a absolument aucune preuve archéologique qui montre qu’il y a une domination de la femme et qu’il y a de la violence… »

Marylène Patou-Mathis est l’auteur du livre « L’homme préhistorique est aussi une femme », paru chez Allary éditions.

Mots clés: