Replay du jeudi 3 décembre 2020

L'Homo Sapiens et le handicap au XXIe siècle

Le Pôle d’Interprétation de la Préhistoire des Eyzies promeut l’accès à la culture pour tous. Au sein de cet établissement public de coopération culturelle, Bruno Loirat, chargé de conception et d’animations, propose ainsi des interventions sur la préhistoire à des publics dits « empêchés »…

Atelier de fouilles animé par les jeunes de la MECS de Castelnaud à La Réunion
Atelier de fouilles animé par les jeunes de la MECS de Castelnaud à La Réunion - Denis Loirat

Bruno Loirat revient tout d'abord à la définition de ce que l'on entend par publics « empêchés »… "Ca regroupe la plupart des publics en difficulté, alors c'est assez vaste, comme champ d'application, puisque ça va du handicap sous toutes ses formes, et ça passe par les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées, la protection de l'enfance, l'univers carcéral..."

"Dans ce cadre-là, je monte des projets chaque année. Je travaille beaucoup avec des personnes en situation de handicap, notamment avec l'association APAHJ à Sarlat. On a travaillé avec des personnes en situation de handicap mental et on a réalisé des spectacles qui ont été présentés au Pôle de la Préhistoire en fin d'année scolaire, sur le thème de la musique préhistorique, avec des instruments préhistoriques."

Mots clés: