Replay du mercredi 26 mai 2021

La chasse au Paléolithique récent en Vallée Vézère

- Mis à jour le

Stéphane Madelaine est Conservateur du patrimoine, chargé des collections paléontologiques au Musée National de Préhistoire des Eyzies. A ce titre, il vous emmène à la chasse dans la Vallée de la Vézère, au paléolithique récent, entre 40.000 et 10.000 ans avant notre ère.

Bon, là, d'accord ; c'est un peu le bazar, cette scène de chasse…
Bon, là, d'accord ; c'est un peu le bazar, cette scène de chasse… © Getty

« On a beaucoup de sites du paléolithique supérieur, depuis l'Aurignacien jusqu'au Magdalénien » constate le paléontologue Stéphane Madelaine, « et les témoignages de faune qui se trouvent dans ces sites là nous donnent beaucoup d'informations sur la chasse à ces animaux. »

Sans surprise, les herbivores étaient les principales proies des groupes humains, même si quelques petits carnivores faisaient également l’affaire. Ainsi, le renne, le bison et le cheval pouvaient, à juste titre, redouter leur passage dans les vallées de l’actuel territoire du Périgord. Du côté humain, on trouvait le renne bien sympathique car, outre sa viande, il offrait une belle fourrure et de beaux ossements pour réaliser des parures… ou des armes qui pouvaient se retourner contre ses descendants…

Moi, je te dis que non seulement ils nous ont vu arriver, mais en plus, ils rigolent, de nous voir avec ça sur la tête…
Moi, je te dis que non seulement ils nous ont vu arriver, mais en plus, ils rigolent, de nous voir avec ça sur la tête… © Getty

Cette série consacrée aux animaux de la préhistoire a été conçue avec la collaboration du Pôle d'interprétation de la Préhistoire des Eyzies, que nous remercions pour son concours.

Mots clés: