Replay du mardi 6 avril 2021

La découverte de la grotte ornée du Gabillou, à Sourzac, par le docteur Jean Gaussen

C'est en 1946 que Jean Gaussen obtient son doctorat en médecine, et qu'il s'installe à Neuvic-sur-l'lsle. Il se passionne alors pour la préhistoire, et aura la chance d’avoir, parmi ses patients, l’heureux propriétaire à Sourzac, au lieu-dit Gabillou, d’une grotte ornée, découverte il y a peu...

Belle tête de cheval gravée, grotte de Gabillou
Belle tête de cheval gravée, grotte de Gabillou - © Archives Jean-Louis Gaussen

Son fils, Jean-Louis, raconte…

« Cette grotte a été découverte en 1940 par Pierre Truffier, qui était juge de paix, et qui lui aussi n'avait absolument aucune formation en matière d'archéologie préhistorique. Il était accompagné par un instituteur, parce que beaucoup d'instituteurs à cette époque se sont intéressés à la préhistoire. Ces deux personnes découvrent cette grotte, mais bon, c'est la guerre, donc les choses sont compliquées. D'autre part, ils n'ont pas de formation particulière en matière d'archéologie préhistorique et n'ont pas de moyens financiers bien conséquents non plus. Et puis, la grotte tombe un peu dans l'oubli, bien que néanmoins, Denis Peyrony, qui était à l'époque le conservateur du musée de préhistoire des Eyzies, vient en vélo, accompagné de son fils Élie. Il visite la grotte et il écrit un article. Mon père découvre cet article, se passionne pour cette grotte, et il a le désir de la visiter. Il se renseigne et en fait, il découvre que la maison sous laquelle se trouve la grotte est la propriété d'un de ses patients... »

Jean-Louis Gaussen est l’auteur du livre consacré à son père, intitulé « Jean Gaussen, ancien de la brigade Alsace-Lorraine, Médecin et Préhistorien ».

Mots clés: