Replay du mardi 25 mai 2021

La domestication du loup à l’époque préhistorique

Myriam Boudadi-Maligne est paléozoologue. Ses travaux concernent principalement l’évolution des grands canidés, leur comportement, et leurs relations avec les sociétés paléolithiques. Alors que sait-on, à ce jour, de la domestication du loup ?

Loups hurlant
Loups hurlant © Getty

« C'est évidemment au cœur de pas mal de débats scientifiques » constate Myriam Boudadi-Maligne, chargée de recherche au CNRS et paléozoologue au laboratoire PACEA de préhistoire de l’Université de Bordeaux. « Tout le monde n'est pas d'accord sur l'ancienneté de cette domestication »

Selon certains, les premiers cas de domestication du loup seraient survenus il y a environ 30.000 ans avant notre ère. D’autres considèrent que les premiers cas avérés ne datent que d’il y a 15.000 ans. Ce que l’on sait, c’est comment l’Homme s’y est pris pour domestiquer le loup. Quoique… Selon certains, des loups se sont progressivement rapprochés des groupes humains pour consommer les restes de leurs repas en bons charognards. D’autres considèrent que la domestication a pu naître pas l’adoption par l’Homme de louveteaux esseulés. Quoiqu’il en soit, de génération en génération, l’agressivité du loup s’est apaisée, et l’animal a laissé sa place au chien, bien utile par ailleurs pour l’aide à la chasse au gibier.

Tu sais que je t’aime, toi ?
Tu sais que je t’aime, toi ? © Getty

Cette série consacrée aux animaux de la préhistoire a été conçue avec la collaboration du Pôle d'interprétation de la Préhistoire des Eyzies, que nous remercions pour son concours.

Mots clés: