Replay du vendredi 7 mai 2021

La Peyrouse (Saint-Félix-de-Villadeix) sur la voie du commerce avec la méditerranée au IIIe siècle av. J-C

Autant vous le dire tout de suite, et sans vouloir vexer personne : sur le site de La Peyrouse, à Saint-Félix-de-Villadeix, nous sommes dans un coin perdu. Du moins au XXIe siècle. Car 3 siècles avant notre ère, l’ambiance était tout autre, comme vous l’explique Christian Chevillot…

Voie romaine
Voie romaine © Getty

« La ville va se créer certainement à la fin du quatrième siècle avant notre ère » rappelle le protohistorien Christian Chevillot, « et surtout dans la première moitié du troisième siècle. Pourquoi ? Parce que c'est au moment où les Gaulois vont avoir un développement démographique important, vont s'installer durablement dans la région, vont créer des territoires. Ici, nous sommes sur le territoire des Pétrocores. Or, cette voie de communication, qui passe à La Peyrouse, va leur permettre d'exploiter un minerai de fer très riche, tout aux alentours de Saint-Félix. Du minerai qui va leur permettre de fabriquer des objets en fer et de les vendre. Mais si vous voulez vendre et que vous n'avez pas de voie de communication, vous ne pouvez pas vous développer. Or, comme par hasard, La Peyrouse se trouve au bord de cette grande voie de communication qui relie Avaricum (Bourges), à Aginum (Agen). »

La voie gauloise fossilisée entre La Peyrouse et La Pouleille
La voie gauloise fossilisée entre La Peyrouse et La Pouleille - © Christian Chevillot

Cette série a été conçue en étroite collaboration avec le Pôle d'interprétation de la Préhistoire des Eyzies, que nous remercions pour son concours.

Mots clés: