Replay du jeudi 15 octobre 2020

La sagaie en os de baleine grise

Catherine Cretin est Conservatrice du Patrimoine, Chargée des collections du Paléolithique supérieur du Musée National de Préhistoire des Eyzies. Dans les réserves de ce Musée se trouve la preuve que l’Homme a su utiliser des os pour fabriquer des outils…

Partie de sagaie en os de baleine grise
Partie de sagaie en os de baleine grise © Radio France - Christophe Tastet

L'Homme a utilisé, pour fabriquer des outils, des os non seulement classiques, comme des os de rennes, que l'on trouvait facilement et en grande quantité, mais aussi en provenance d'animaux marins, comme vous le démontre Catherine Cretin avec cet exemplaire particulier, conservé dans les réserves du Musée National de Préhistoire.

"Cet objet, c'est une sagaie en matière osseuse, qui se trouvait dans un site ancien, fouillé dans les premières décennies du XXe siècle à La Madeleine. Des collègues qui travaillent sur l'industrie osseuse se sont rendu compte que l'aspect de cet os n'était pas tout à fait celui d'un bois de renne ou celui d'un os de mammifère terrestre. En fait, ils ont soupçonné fortement que c'était un mammifère marin."

Après prélèvement et étude, on a pu déterminer l'espèce : une baleine grise. Cette espèce a disparu au XVIIe siècle du littoral européen.  "C'est le seul exemplaire de baleine grise qui se situe au dernier maximum glaciaire, c'est-à-dire qu'on en a avant 30.000 ans, on en a après 10.000 ans, et celle-là, pour l'instant (parce qu'on va chercher ailleurs), c'est le seul exemplaire de baleine grise de cette période là, avant 10.000 ans."

Mots clés: