Replay du mercredi 20 janvier 2021

Les conclusions de la nouvelle étude menée sur le site Néandertalien de La Ferrassie

Une étude vient d’être menée sur le site de La Ferrassie par une équipe internationale menée par Antoine Balzeau, Chercheur au CNRS et au Muséum national d'Histoire naturelle. Un gisement où 8 squelettes Néandertaliens, dont un enfant, ont été exhumés il y a plus d’un siècle.

Reconstitution de l’enterrement de l’enfant Néandertalien à La Ferrassie
Reconstitution de l’enterrement de l’enfant Néandertalien à La Ferrassie - Emmanuel Roudier

Les conclusions de cette étude ont été publiées dans la revue « Scientific Reports » le 9 décembre 2020.

« Au final, on a tout un faisceau de données scientifiques obtenues par différentes techniques » explique le paléoanthropologue Antoine Balzeau. « On a refouillé le site, on a pu faire des prélèvements sur place, ce qui était important pour pouvoir dater les couches. Et puis le fait de pouvoir retourner sur le site, ça nous permettait aussi de collecter à nouveau des objets, s’il y en avait (et on en a trouvé pour les couches situées au-dessus de l’enfant), et puis ça nous a permis de remettre ensemble les informations des cahiers de fouilles des années 70 avec ces nouvelles fouilles de 2014. Et donc de tout remettre pour pouvoir vraiment observer en 3D l’environnement de ce fossile-là. En faisant tout cela, en combinant les techniques, on arrive à un ensemble d’informations qui nous amène à une conclusion qui nous paraît sérieuse et raisonnable. On se rend compte que l’enfant est associé à des objets, mais qu’il se retrouve dans une couche où y a rien d’autre. Donc ça, c’est vraiment le premier indice d’un enfouissement…  »

Mots clés: