Replay du mardi 13 octobre 2020

Les faunes anciennes, répertoriées dans les réserves du Musée National de la Préhistoire des Eyzies

Conservateur du Patrimoine, Chargé des collections Paléontologiques au Musée National de Préhistoire des Eyzies, Stéphane Madelaine étudie plus spécifiquement la faune ancienne. Dans les réserves du musée se trouvent précisément beaucoup de faunes anciennes répertoriées…

Un péroné de mammouth méridional dans les mains de Stéphane Madelaine
Un péroné de mammouth méridional dans les mains de Stéphane Madelaine © Radio France - Christophe Tastet

"Parmi les quelques 1.500.000 ossements que nous avons dans les réserves du Musée, nous avons une partie très intéressante qui concerne l'environnement de l'Homme préhistorique", constate Stéphane Madelaine. "Nous n'avons pas uniquement des faunes qui proviennent des sites archéologiques ; nous avons également des faunes qui proviennent de sites naturels. Parmi ces sites, nous avons les faunes les plus anciennes du quaternaire, qui proviennent du Massif central, au Puy-en-Velay. Nous avons de nombreux vestiges de ce site qui concernent des animaux datés d'un million 200.000 ans à peu près."

"Ces animaux ont été très bien conservés puisqu'ils ont été trouvés dans un paléo-cratère, un paléo-lac, qui a permis de conserver les vestiges. On a des herbivores anciens, des cervidés, des ancêtres du cheval, et on a surtout des rhinocéros étrusques, des mammouths méridionaux (ancêtres du mammouth laineux). Nous avons également des carnivores intéressants : des félins à dents de sabre, des ours étrusques et différentes espèces qui vont vivre leurs derniers instants, leurs derniers millénaires, avant d'être remplacés par les faunes que l'Homme de Cro-Magnon connaîtra plus tard. Ce site du Massif central montre donc l'environnement des premiers Européens."

Mots clés: