Replay du mercredi 5 mai 2021

Les pièces de monnaie du site archéologique de La Peyrouse, à Saint-Félix-de-Villadeix

Eneko Hiriart dirige actuellement les fouilles réalisées depuis quelques années sur le site de la Peyrouse, à Saint-Félix-de-Villadeix. En tant qu’archéologue numismate, il est servi, puisque nombre de pièces ont été découvertes sur place.

Pièce de monnaie gauloise des Pétrocores, côté face
Pièce de monnaie gauloise des Pétrocores, côté face - © Eneko Hiriart

Pour remettre les choses dans leur contexte, rappelons que les premières pièces de monnaie sont apparues en Asie Mineure, aux alentours de 7 siècles avant Jésus Christ…

« Ce qui m'intéresse de voir, c'est à quel moment les sociétés franchissent un pas dans leur économie, et à quel moment les échanges se monétarisent » explique l’archéologue Eneko Hiriart, « c'est-à-dire à quel moment les pièces de monnaie interviennent dans les transactions courantes. On constate précisément que la monétarisation des échanges intervient dans les agglomérations ouvertes. On a une coïncidence entre l'apparition du fait monétaire et l'apparition des villes. La première monétarisation des échanges intervient justement dans ces premières villes qui apparaissent en Europe. D'où l'intérêt d'étudier le site de La Peyrouse, parce que sur cette ville, qui se développe au troisième siècle avant notre ère, on a également des pièces de monnaie qui apparaissent de manière très précoce, et qui témoignent justement d'un développement dans l'économie, dans les échanges où interviennent les pièces de monnaie. »

Pièce de monnaie gauloise des Pétrocores, côté revers
Pièce de monnaie gauloise des Pétrocores, côté revers - © Eneko Hiriart

Cette série a été conçue en étroite collaboration avec le Pôle d'interprétation de la Préhistoire des Eyzies, que nous remercions pour son concours.

Mots clés: