Replay du jeudi 8 octobre 2020

Les spécialistes de Cro-Magnon

Pour l’ouverture au public du site de l’abri de Cro-Magnon, aux Eyzies, Jean-Max Touron a fait appel à divers spécialistes. Il faut dire que notre homme (Cro-Magnon) mérite bien toutes les attentions, car ce n’est pas n’importe qui…

L'entrée au site de Cro-Magnon, aux Eyzies
L'entrée au site de Cro-Magnon, aux Eyzies © Radio France - Christophe Tastet

"Cro-Magnon est incontestablement le Périgourdin le plus célèbre au monde ! C'est Gérard Fayolle (homme politique natif du Bugue et Président de la Société Historique et Archéologique du Périgord de 2007 à 2018, NDLR) qui a dit ça il y a quelques années", relève avec malice Jean-Max Touron, propriétaire de l'abri de Cro-Magnon, aux Eyzies. 

"Et dans les personnes qui connaissent bien Cro-Magnon, on pourrait citer Gilles et Brigitte Delluc (préhistoriens, spécialistes de la grotte de Lascaux et de la vie de Cro-Magnon notamment, NDLR), ainsi que madame Henry-Gambier, qui a fait des études très poussées sur le gisement, et qui est également spécialiste de cette période : le Gravétien (31.000 à 23.000 ans avant le Présent, NDLR). Ces hommes de Cro-Magnon vivaient là il y a entre 28 et 30.000 ans." Leurs préoccupations essentielles étaient les mêmes que les nôtres aujourd'hui, à part le port du masque et le respect des distanciations physiques... 

Mots clés: