Replay du vendredi 30 avril 2021

Préserver et transmettre les grottes préhistoriques

Fils et petit-fils de préhistoriens, Robert Begouën est lui-même Conservateur de Grottes préhistoriques dans l’Ariège, datant d’une époque que l’on a nommée « Le Magdalénien », en référence au site Périgourdin de La Madeleine. L’important, pour un conservateur, c’est aussi de transmettre…

De la grotte préhistorique vers la lumière du futur
De la grotte préhistorique vers la lumière du futur © Getty

« Avant la transmission, mon beau vœu le plus cher était de faire connaître par le plus grand nombre le contenu de ces grottes » explique le préhistorien Robert Bégouën. « Et c'est pour ça que j'ai fait en sorte de pouvoir, rédiger avec de nombreux collaborateurs, les trois monographies qui sont sorties depuis 2009 jusqu'à 2019. Nous avons publié le Tuc d'Audoubert, Les Trois-Frères, et la dernière monographie avec la grotte d'Enlène. Il faut partager la connaissance, et puis après, il faut transmettre tout ce patrimoine. C'était aussi une autre problématique. Mon père avait déjà commencé à s'en soucier en créant une société civile foncière. Je m'en suis beaucoup, beaucoup occupé. Puis j'ai découvert la solution d'une association loi de 1901 dans laquelle nous avons apporté notre part d'héritage, c'est-à-dire les 40 hectares de terre sous lesquels sont les grottes, et le bâtiment dans lequel est notre musée laboratoire, et surtout le contenu, la bibliothèque, les archives, des documents archéologiques, etc. Tout ça est classé maintenant, donc je peux dormir tranquille. »

Extrêmement fragiles, les grottes des Cavernes du Volp (Ariège) ne sont pas ouvertes au public pour des raisons de conservation. 

Grotte d'Enlène
Grotte d'Enlène - © In Fine éditions d’art

Le livre « La grotte d’Enlène », qui est paru aux éditions « In fine », a été écrit sous la direction de Robert Begouën, en la compagnie du préhistorien Français Jean Clottes et du docteur en préhistoire Allemand Andreas Pastoors.

Mots clés: