Replay du mardi 26 mars 2019

Womed innove pour la fertilité des femmes

- Mis à jour le
De gauche à droite : Pr Xavier Garric, Pauline La Fay Chirouze, Gonzague Issenmann (le CEO), Elodie Gatouillat, Dr Salomé Leprince.
De gauche à droite : Pr Xavier Garric, Pauline La Fay Chirouze, Gonzague Issenmann (le CEO), Elodie Gatouillat, Dr Salomé Leprince.

Fausse couches, avortement, césariennes… Ces épisodes douloureux peuvent avoir des conséquences a posteriori sur la fertilité des femmes. Après de longs mois de travaux de recherche, Womed propose une solution pour combattre l'infertilité des femme ayant subi un traumatisme chirurgical dans l'utérus. Après ce type de traumatisme, les parois de l’utérus présentent des adhérences. Ces parois viennent se coller entre elles à certains endroits. Et c’est cela qui peut freiner le développement de l’ovule. 

Alors que fait Womed pour cette problématique précise ?

Elle a conçu un film, en polymère dégradable, qui vient s’appliquer sur les parois de l’utérus et qui joue un rôle de barrière pour empêcher la formation d’adhérences. Cette membrane est posée par le médecin dans la foulée de son intervention. Ce qu’a réussi à faire Womed c’est la facilité d’application de cette membrane qui vient se gonfler naturellement pour épouser les parois de l’utérus et permettre plus tard qu’un ovule s’y développe sans obstacle. 

Et cette innovation a été conçue à Montpellier…

Oui, Womed est le fruit du laboratoire Département Biopolymères de l’Institut des Biomolécules Max Mousseron à Montpellier. Les travaux de recherche sont nés après ceux de Stéphanie Huberlant et de Salomé Leprince avant de devenir une entreprises en bonne et due forme. L’an dernier, Womed a reçu le grand prix du concours I-Lab décerné par le Ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation. La mise sur le marché est prévue en 2020, après des tests cliniques qui seront menés à l’automne prochain. 

Mots clés: