Toulouse capitale des étoiles

Le W.E. à 9h40

Spaceway
Spaceway

SPACEWAY-1, le satellite qui doit s'écarter...

Diffusion du samedi 1 février 2020 Durée : 3min

Construit par Boeing et propriété de l’opérateur DirecTV, le satellite de télécommunications Spaceway-1 présente un risque d’explosion de ses batteries. Il doit donc être placé sur une orbite dite cimetière

Spaceway-1 a commencé sa carrière en 2005. Posté sur orbite géostationnaire à 36 000 km d’altitude, il relayait de la télévision haute définition pour le compte de son opérateur américain DirecTV. Conçu pour fonctionner 12 ans, cet engin de 6 tonnes a dépassé sa vie opérationnelle de 3 ans et a changé de mission : désormais il agit en relais secondaire pour des transmissions vers l’Alaska en cas de besoin. Mais un risque lié à ses batteries oblige à l’écarter de sa position géostationnaire.

Boeing et DirecTV ont expliqué que les batteries du satellite présentent un risque d’explosion si elles sont à nouveau sollicitées en raison d’une anomalie thermique survenue en décembre dernier

Plus d'infos sur le site de La Cité de l'Espace