Crise en Ukraine : quel est le rôle de l'OSCE ?

Des militants pro-russes dans la ville de Luhansk, dans l'est de l'Ukraine

Émission 

Les négociations se poursuivent pour la libération des représentants de l'OSCE, retenus dans l'est de l'Ukraine par des pro-russes. L'occasion de faire le point sur cette institution méconnue... A quoi sert l'OSCE ? Qui la compose ? Quelles sont ses prérogatives ?

L'OSCE, l'Organisme pour la Sécurité et la Coopération en Europe , a été crée au milieu des années 1970, en plein pendant la guerre froide. 

Elle est composée de 57 Etats membres et de 11 Etats partenaires . Tous les pays européens font parti des Etats membres ainsi que les ex-membres de l'Union soviétique en Asie centrale, le Canada et les Etats Unis.

S'ajoutent à cela les Etats partenaires parmi lesquels le Japon, l'Australie, le Maroc ou la Thaïlande. Cette composition fait de l'OSCE l'un des organisme de sécurité régionale les plus étendu au monde

L'organisation de l'institution ressemble à celle de tous les organes européen : une présidence tournante qui fonctionne par année civile - en ce moment, c'est la Suisse. Chaque semaine, les 57 Etats se retrouvent autour de la table à Vienne (Autriche), au siège de l'institution. 

 

L'OSCE ou la "diplomatie préventive"

 

Le cadre juridique de l'Organisme pour la Sécurité et la Coopération en Europe a été définie en 1975 autour de 10 principes d'action ... qui vont de l'inviolabilité des frontières au règlement pacifique des conflits et l'égalité du droit des peuples.

Dans les faits, l'OSCE a surtout un rôle de "diplomatie préventive" et d'observation, notamment en période électorale. Mais elle n'a pas de moyens coercitifs pour faire appliquer ses décisions.

L'OSCE gère aussi des missions sur le terrain, essentiellement dans les Balkans ou en Europe de l'est. Il s'agit, par exemple, au Kosovo, de lutter contre les trafics de drogue en participant à la formation de toute la chaine d'intervention, des policiers aux juges.

Une mission spéciale en Ukraine

 

L'OSCE intervient depuis novembre dans le cadre d'une mission spéciale, à la demande de l'Ukraine. Mais c'est à partir de la mi-mars que sa présence a été considérablement renforcée. Une centaine d'observateurs est ainsi déployée dans tout le pays, à l'exeption de la Crimée.L'OSCE a été mandatée par les participants de la conférence de Genève pour s'assurer de l'application des accords signés entre l'Ukraine, la Russie, l'Union européenne et les Etats Unis : le désarmement des groupes armés illégaux et l'évacuation des bâtiments occupés.

C'est dans ce cadre que les observateurs étaient présents à Slaviansk.

 La mission de l'OSCE en Ukraine doit durer 6 mois, reconductible si nécessaire. 

Partager sur :